Innovation

Un ingénieur a modifié le radar d’une voiture électrique pour détecter et tuer les moustiques avec un laser

Un ingénieur chinois a mis au point un appareil doté d’un radar de voiture électrique et d’un mini-canon envoyant un laser puissant, pouvant tuer les moustiques à une distance de 4 m.

Le moustique est le principal vecteur de plusieurs maladies potentiellement mortelles telles que le paludisme, la dengue, le chikungunya ou la fièvre jaune, et entraîne plus de 800 000 décès chaque année dans le monde. S’il existe déjà une grande variété de produits anti-moustiques sur le marché comme les lampes, les diffuseurs ou les sprays, cet insecte fait toujours l’objet de nombreuses recherches dont le but est de développer des moyens plus efficaces pour réduire sa population et se protéger de ses piqûres. Pour éradiquer les moustiques présents dans une chambre, un ingénieur chinois a inventé un appareil qui aurait la capacité de les détecter et de les abattre, grâce à des faisceaux laser.

Un prototype doté d’un mini-canon laser et d’un radar de voiture électrique

Dans une vidéo diffusée sur X, anciennement connu sous le nom de Twitter, un ingénieur chinois dévoile le prototype d’un appareil anti-moustique utilisant un système de détection et un mini-canon laser. D’après les informations délivrées par le post, ce dispositif utiliserait un radar de voiture électrique et serait capable de détecter des objets d’une taille de 3 mm environ, à une distance de 4 m. Grâce aux modifications apportées par l’inventeur, le système de détection de l’appareil serait en mesure de faire la différence entre les différents insectes et privilégierait les moustiques. Par ailleurs, le faisceau laser envoyé par son canon serait suffisamment puissant et précis pour abattre ces insectes nuisibles en plein vol. Pour prouver l’efficacité de son invention, l’ingénieur tient un carnet dans lequel il colle les moustiques tués par son dispositif et indique la date ainsi que l’heure auxquelles ils ont été abattus.

Un dispositif réellement efficace ?

La vidéo diffusée sur X a donné de l’espoir à certains utilisateurs, mais elle a également fait de nombreux sceptiques. Parmi ces derniers, une personne a publié un commentaire sur l’incapacité des capteurs à détecter les insectes. Par ailleurs, elle a émis des doutes quant à la capacité de l’appareil à abattre des moustiques grâce à son laser, et il semblerait que ceux-ci soient fondés. En effet, la détection de moustiques à partir d’un radar de voiture électrique peut être particulièrement complexe, en raison de la résolution de ses capteurs.

D’autre part, bien que le système de détection puisse repérer des objets de très petite taille, il est nécessaire d’équiper le dispositif d’un laser puissant, pouvant être dangereux pour l’humain, afin d’abattre les moustiques. Il est à noter que ces derniers sont plus ou moins sensibles à des fréquences allant de 38 à 44 kHz. Si l’appareil est en mesure d’envoyer des faisceaux avec une fréquence de 40 kHz environ, il ne sera jamais pas capable d’abattre un moustique, mais il pourra le désorienter et, dans certains cas, l’obliger à fuir.

Un moustique a été repéré, il est pointé par le laser du dispositif.
Un moustique a été repéré, il est pointé par le laser du dispositif. Crédit photo : Bzigo

Bzigo, un autre dispositif utilisant un laser pour détecter les moustiques

Actuellement, aucune preuve n’atteste l’efficacité de l’appareil inventé par l’ingénieur chinois et il est difficile de se prononcer sur la véracité de la vidéo diffusée sur X. Pour trouver un dispositif réellement fonctionnel, permettant de détecter les moustiques grâce au laser, il faut se tourner vers la start-up israélienne Bzigo. Cette dernière a conçu un appareil portant son nom et embarquant une caméra grand angle infrarouge, un microprocesseur ainsi qu’une intelligence artificielle. Il peut repérer un moustique à 8 m de distance et indiquer sa position à l’utilisateur, grâce à un faisceau laser. Présenté lors du CES 2020, ce dispositif a été commercialisé à un prix de 175 € lors de sa sortie, en 2022. Plus d’informations : bzigo.com.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page