Une adolescente invente des chaussures (taser) qui électrocutent l’agresseur en cas d’agression sexuelle

Quinze ans seulement et à l'origine d'une invention qui pourrait sauver des vies ! Cette jeune Indienne entend lutter contre les viols dans son pays et invente une paire de baskets qui envoie des décharges électriques pour faire fuir l'agresseur !

Les violences faites aux femmes ont toujours existé, mais depuis quelques années, la parole des femmes se libère. Bien entendu, les hommes peuvent également être victimes de violences gratuites et/ou conjugales, mais ce phénomène touche particulièrement les femmes. Pour tenter de lutter contre les violences et les tentatives de viol sur les femmes en Inde, une étudiante de la région du Karnataka, un État du sud-ouest de l’Inde, a inventé une chaussure anti-viol. Un dispositif doté d’un GPS qui signale également l’emplacement de la victime. Mais, ce n’est pas tout ! La chaussure va aussi électrocuter l’agresseur ! Découverte d’un dispositif original !

La sécurité discrète, mais aux pieds !

Jayali Wavhal Vijaylakshmi Biradar est une élève de 15 ans qui a commencé à travailler sur cette innovation depuis plusieurs années déjà. La jeune étudiante a souhaité inventer un système pour protéger les femmes des viols, en constante augmentation depuis quelques années. Ses baskets anti-viols seront peut-être l’une des solutions pour protéger les femmes des violences qu’elles peuvent subir, notamment dans la rue. Concrètement, les chaussures en elles-mêmes se présentent comme une paire de baskets classique. En revanche, à l’intérieur de la semelle se trouvent une batterie, un dispositif qui permet d’envoyer des décharges électriques à l’agresseur et un GPS. Le tour étant relié à une application Smartphone.

Des chaussures qui électrocutent les agresseurs.
Des chaussures qui électrocutent les agresseurs. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment ça marche ?

Ce qui peut passer pour une chaussure ordinaire cache, en réalité, une arme invisible pour les agresseurs. Lors d’une agression, la victime doit trouver le moyen de donner un coup de pied à son agresseur pour qu’il soit immédiatement stoppé par les décharges électriques. La décharge n’est pas mortelle évidemment, mais permet à la victime d’avoir plus de chance de s’échapper en surprenant son agresseur. La jeune élève a pensé à tout puisqu’il n’est pas nécessaire de recharger la chaussure, la batterie se recharge en marchant grâce à une technologie qui transforme l’énergie chimique en énergie électrique. Enfin, la chaussure contient également un GPS miniature qui va permettre aux secours de localiser la victime si celle-ci déclenche le dispositif. L’application peut être configurée avec plusieurs « contacts d’urgence » qui recevront une alerte et la localisation de la victime. La chaussure anti-viol a remporté le prix d’argent de l’India International Innovation & Invention Expo (INEX) 2022. Elle a également été sélectionnée pour l’International Science Expo 2023. Nous ne pouvons que lui souhaiter le meilleur. Cette invention pourrait être d’une importance capitale pour toutes les femmes dans le monde et sauver des vies.

Les violences faites aux femmes, un fléau grandissant

Les violences faites aux femmes, qu’elles soient conjugales ou non, sont en constante augmentation. En France, cela représente une femme violentée toutes les 3 minutes et en 2022, plus de 80 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint. Si un jour, une femme ouvre la paume de sa main et que le mot STOP est inscrit dans celle-ci, sachez que c’est un appel au secours. Ne restez pas indifférents et agissez en appelant les secours ou protégez-la de son agresseur. Et l’on vous rappelle le numéro de téléphone : 3919 si vous êtes, femmes ou hommes, victimes de violences conjugales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Thelogicalindian.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page