La marque Wattitud a ouvert sa première boutique de vélos électriques haut de gamme sur le Grand Boulevard de La Madeleine, près de Lille.

La vente de vélo électrique en France est en très nette augmentation (plus de 90% en 2017). Un marché en très forte expansion qui permet de bénéficier aujourd’hui d’une vaste gamme de vélos électrique, avec des modèles pour tous les styles et les besoins.

Parmi les toutes dernières offres du marché on retrouve Wattitud, une marque atypique qui se positionne comme « la Rolls des vélos électriques ».

Wattitud propose en effet dans sa nouvelle boutique deux types de vélos électriques aux finitions extrêmement soignées. Le premier est un fat-bike (vélo à pneus surdimensionnés) qui ressemble à une petite motocyclette, avec éclairage et chromes. Le second baptisé « E-Bob » est un vélo urbain, pliable et compact.

5 modèles et plus de 500 combinaisons possibles

Les différents modèles sont déclinés en plusieurs coloris et épaisseurs de roues, mais également personnalisables à l’extrême. On peut par exemple, si le cœur vous en dit, choisir un modèle avec un cadre recouvert d’une peau de python.


A lire également :


Les vélos disposent également de puissantes batteries affichant une autonomie comprise entre 60 et 80km. Sur le modèle « E-Scrambler » elles sont positionnées sur le moyeu arrière, «  ce qui donne la pleine puissance au moteur  ».

Des vélos haut de gamme

Au niveau des tarifs, il va falloir casser sa tirelire. En effet, vous devrez débourser près de 2000€ pour le modèle d’entrée de gamme, et 6000€ pour le E-SCRAMBLER 300 modèle PYTHON ROYAL.

Comme l’explique très bien Benoît Liagre, gérant de l’espace madeleinois dans les colonnes de La Voix du Nord. « Ce sont des bijoux. (…) je ne vais pas me bagarrer contre Décathlon ».

Les clients de  Wattitud ? «  Les hédonistes, des gens qui veulent un vélo d’exception, pour se déplacer en ville et faire des balades à la campagne le week-end. Ce vélo, c’est l’équivalent d’une belle voiture.  » La société est d’ailleurs née de la rencontre de « deux passionnés de belle mécanique, dont l’un est biker  », précise le gérant de la boutique.

crédit photo : Wattitud
Wattitud, la Rolls des vélos électriques
crédit photo : Wattitud
crédit photo : Wattitud
crédit photo : Wattitud
crédit photo : Wattitud
crédit photo : Wattitud

Wattitud, la Rolls des vélos électriques

 

   
73 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1