Kitex Wind Catcher, l’invention d’une éolienne portable qui se monte en 20 min

La Wind Catcher est une éolienne « révolutionnaire », légère, puissante et facile à utiliser, procurant une solution portable pour les amateurs de randonnée et de camping.

Lorsque l’on imagine une éolienne, nous avons l’image d’immenses monstres d’acier situés en bordure d’autoroute, dans des champs gigantesques. En 2021, la start-up danoise Kitex annonçait le lancement de sa petite éolienne baptisée Wind Catcher, montables en 20 min chrono ! C’est désormais une réalité puisque la Wind Catcher est désormais en vente, et fonctionnelle. Elle s’adresse notamment aux amateurs de randonnées, ou camping, qui découvriront une éolienne, légère, puissante et facile à transporter. Une manière de profiter de paysages magnifiques au sommet d’une colline, tout en restant connectés et en utilisant une énergie propre et renouvelable : le vent. Elle est également utilisable avec les petites stations électriques solaires, un autre avantage intéressant. Découverte.

La Wind Catcher, qu’est-ce que c’est ?

Wind Catcher est une éolienne révolutionnaire qui est en même temps plus légère, plus puissante et plus commode à utiliser que tout autre système d’énergie éolienne disponible sur le marché. Elle pèse seulement 12 kg et son montage peut être réalisé par une seule personne. Grâce à sa puissance « exceptionnelle », elle est capable d’alimenter divers appareils tels que des vélos électriques, des ordinateurs portables, un réfrigérateur et peut aussi charger votre centrale électrique portable ou vos batteries. Et contrairement aux panneaux solaires, elle est capable de fonctionner aussi la nuit. Elle est aussi compatible avec des générateurs portables populaires tels que Jackery, Ecoflow, Bluetti, offrant ainsi une grande flexibilité d’utilisation.

L'éolienne est compatible avec les générateurs portables comme Jackery, Ecoflow, Bluetti etc.
L’éolienne est compatible avec les générateurs portables comme Jackery, Ecoflow, Bluetti etc. Crédit photo : Kitex

Les caractéristiques techniques et le prix de la Wind Catcher

Wind Catcher est une éolienne conçue pour maximiser la production d’énergie. Cet appareil exceptionnel procure des performances remarquables selon son concepteur. Il peut générer jusqu’à 2,6 kWh avec une vitesse moyenne du vent de 4 m/s, 3,7 kWh avec une vitesse de 5 m/s et 4,5 kWh avec une vitesse de 6 m/s. Pesant seulement 12 kg avec ses ancres et la masse de la tour, il est également doté d’une tension de sortie programmable de 12 à 36 V.  Avec une plage opérationnelle de vitesse du vent allant de 3 à 15 m/s et une possibilité de supporter jusqu’à 25 m/s, Wind Catcher assure une production d’énergie stable et fiable. De plus, avec un niveau sonore de seulement 55 dB à 6 m et une classification météo étanche à la pluie (IP54), cet appareil est conçu pour fonctionner de manière optimale malgré des conditions météorologiques difficiles. Que ce soit par temps chaud ou froid, Wind Catcher peut fonctionner à pleine puissance dans une plage de température allant de −10 °C à +35 °C. Après une campagne de financement participatif positive, l’éolienne est vendue en précommande au prix de 1 995 € sur le site officiel. Attention, les premiers contributeurs sont toujours en attente de leur produit selon les commentaires sur KickstarteKitex a apparemment pris beaucoup de retard pour finaliser son produit…

Mais au fait, qui a inventé l’éolienne ?

Les éoliennes existent depuis très longtemps puisqu’elles étaient des anciens moulins à vent auparavant, apparus en Perse dès l’an 620, suivi de la pompe à vent au IXᵉ siècle en Afghanistan. L’éolienne, telle qu’on l’imagine aujourd’hui, a été inventée en 1888 par Charles Francis Brush. À l’époque, il a construit une grande éolienne pour alimenter sa maison en électricité, avec un système de stockage par batterie d’accumulateurs. Il faudra attendre deux ans de plus, en 1890, pour que le Danois Poul La Cour en 1890 invente la première éolienne industrielle, dans le but de produire de l’hydrogène par électrolyse. Les années suivantes, il conçoit l’éolienne « Lykkegard », dont soixante-douze exemplaires ont été vendus en 1908. Cette technologie, qui revient aujourd’hui en force, tombe ensuite en désuétude. Rappelons que c’est l’époque du « tout électrique » puis du « tout pétrole », peu de personnes se préoccupent de l’écologie. L’éolienne intéressera de nouveau le Danemark après le premier choc pétrolier de 1973, car elle deviendra une nécessité !

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Kitex.techWikipedia.org

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Un commentaire

  1. Bonjour, je vous remercie pour cet article qui m’a fait découvrir le projet. Je suis en contact avec les créateurs, qui effectivement ont rencontré des difficultés importantes de conception et de réalisation. Ils ont clairement manqué de communication et de transparence, ce qui a probablement agacé les premiers contributeurs du projet. Au bilan, seule l’éolienne 200W sera produite à ce stade. La production a commencé en septembre 2023, en particulier pour fournir les packs aux premiers contributeurs (https://kitex.tech/blogs/news/august-update-supercharge-production-with-more-teammates-and-tiny-tweaks) . Je ne sais pas comment ils vont indemniser ceux qui ont contribué à un modèle 600W qui ne sera pas produit. Pour autant, le projet est vraiment un pas en avant dans la production d’énergie mobile ou sur site isolé. J’espère pouvoir en acquérir un pour un projet associatif. Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page