Innovation

L’invention d’une petite station éolienne pliante pour produire de l’électricité le jour ET la nuit

Les panneaux solaires ne produisent de l'électricité que le jour, mais en les couplant avec cette petite ferme éolienne, vous pourriez produire de l'électricité 24h/24 lors de vos bivouacs !

Les panneaux solaires portables pour le camping sont-ils désormais de l’histoire ancienne ? Et vont-ils être remplacés par des éoliennes ? C’est en tout cas ce que suggèrent l’entreprise Jackery et le designer Shenzhen Hello Tech Energy Co qui proposent, dorénavant, un « parc éolien portable » : l’AIR-W. Ce dispositif propose donc une solution aux problèmes des panneaux solaires qui sont incapables de fournir de l’énergie la nuit. Il existait déjà de petits systèmes éoliens portables, mais ils étaient coûteux et très encombrants lorsque l’on doit optimiser l’espace dans un van ou une petite caravane. Avec AIR-W de Jackery, le parc éolien reste transportable, mais devient aussi pliable et c’est une excellente idée. Présentation.

AIR-W qu’est-ce que c’est ?

Le nouveau dispositif éolien est donc un générateur d’énergie portable et léger dont la conception pliante lui permet d’être aussi compact et facile à transporter qu’un ensemble de panneaux solaires. Pour lui conférer ses qualités primordiales en camping, l’AIR-W est conçu à partir d’un matériau composite thermoplastique en fibre de carbone. Il mesure environ 1.50 m et se compose de deux éoliennes empilées verticalement. Les pales sont pliantes et s’ouvrent pour former une sorte de ventilateur. La base se présente sous la forme d’un trépied avec des clous intégrés, permettant de fixer les éoliennes sur tout type de terrain.

Une conception à double moteur.
Une conception à double moteur. Crédit photo : Shenzhen Hello Tech Energy Co. Ltd. / Jackery

Quelle puissance pour l’AIR-W ?

La petite station éolienne pourra vous permettre de générer jusqu’à 200 W d’électricité en sortie, soit une puissance suffisante pour recharger votre ordinateur, votre Smartphone et vous éclairer au petit matin. L’idéal étant de pouvoir la coupler avec un système de panneau solaire qui vous fournirait l’énergie dans la journée, puis la station éolienne prendrait le relai la nuit. De plus l’AIR-W est conçu pour résister aux rafales de vent, mais fonctionne évidemment même avec une légère brise. Et en cas de fortes rafales justement, le trépied est doté de clous intégrés qui s’ancrent directement dans le sol. Il résiste également à l’eau avec un indice d’étanchéité IP67 et peut donc être utilisé même par mauvais temps ! La Jackery AIR-W est lauréate du prix Red Dot Design Concept Award pour l’année 2022. Plus d’informations ?  Rendez-vous sur le site Jakery.com, l’entreprise fabrique également des générateurs solaires.

Un site pour connaître le potentiel éolien de votre lieu de villégiature

Sur le site Civisol.fr, on vous explique comment calculer le potentiel éolien du lieu où vous vous trouvez. L’idée étant bien sûr de savoir si l’achat d’une éolienne sera réellement bénéfique pour produire de l’électricité au sein de votre habitation, que cette dernière soit portable comme l’AIR-W ou fixe. Le principe de ce dispositif se reposant sur la puissance du vent, il est impératif de savoir si votre région est exposée aux vents ou pas. Autrement, l’investissement serait de l’argent gaspillé.

Jackery AIR-W est un accessoire de production d'énergie éolienne compact, léger, compressible et portable.
Jackery AIR-W est un accessoire de production d’énergie éolienne compact, léger, compressible et portable. Crédit photo : Shenzhen Hello Tech Energy Co. Ltd. / Jackery

On apprend, par exemple, que la France est un pays à fort potentiel éolien, mais que pour que l’installation soit rentable, les vents doivent souffler de 10 à 90 km/h au maximum. La moyenne pour une petite éolienne domestique se situe autour de 25 km/h si l’on vise une productivité concrète. À partir de 30 à 40 km/h, la production d’électricité grâce à une éolienne peut même devenir rentable. En revanche, si votre région est exposée à des vents inférieurs à 20 km/h, l’environnement n’est pas favorable à un tel dispositif.

Source
Yankodesign.comCivisol.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page