Innovation

Héliblue, l’invention d’une éolienne domestique innovante à 6 pales et à pas variable

L’éolienne Héliblue a été inventée par l’ingénieur français Christophe Martinez. Cet appareil se distingue par le fait qu’il possède six pales au lieu de trois. Cela lui permet de produire plus d’énergie que les éoliennes standards, une performance qui lui a valu de remporter le Concours Lépine Européen.

Avec la crise de l’énergie actuelle, beaucoup de particuliers se tournent vers les sources d’énergie renouvelables pour alléger la facture d’électricité mensuelle. Parmi les stratégies utilisées, il y a l’utilisation des éoliennes domestiques. Toutefois, ces dernières peuvent parfois générer moins d’énergie que prévu, ce qui n’est pas commode pour le consommateur. L’ingénieur français Christophe Martinez a eu l’idée de développer un nouveau type d’éolienne plus efficace que ce qui existe déjà sur le marché. Il a appelé son produit Héliblue, et celui-ci se distingue par le fait qu’il ne possède pas trois pales, mais six.

Les caractéristiques de l’Héliblue

L’Héliblue, avec ses six pales, est destinée à ceux qui veulent réduire le montant de leur facture d’électricité en produisant de l’énergie à domicile. Ses dimensions sont semblables à celles des éoliennes classiques puisqu’elle mesure 11 mètres de haut et possède un diamètre de 4,3 mètres. Selon les explications, la présence des six pales permet à l’appareil de générer un rendement supérieur à celui des éoliennes à trois pales. La surface de prise de vent de l’Héliblue est plus importante, la raison pour laquelle sa puissance est 60 % plus élevée que celle des éoliennes standards. La création de Christophe Martinez possède une autre particularité, elle utilise la technologie du pas variable pour la régulation. On utilise généralement ce système pour limiter le régime de rotation des grandes éoliennes industrielles lorsqu’elles atteignent leur puissance maximale. Cela rend ces éoliennes plus silencieuses, efficaces et précises. Sur les éoliennes de petite taille, l’utilisation du système élimine les contraintes mécaniques et les turbulences aérodynamiques.

Christophe Martinez, le concepteur de l’éolienne Heliblue
Christophe Martinez, le concepteur de l’éolienne Heliblue. Crédit photo : Heliblue

L’origine de sa création

Christophe Martinez est un dessinateur industriel de formation. En 2005, il a créé sa société Clarys, dans le domaine de la conception de cheminées contemporaines en acier. L’entreprise de Martinez n’a cessé de se développer et elle possède actuellement deux lieux d’exposition dans le Vaucluse, et une petite usine de fabrication industrielle. Pour ce qui est de l’invention de l’Héliblue, Martinez raconte qu’un jour, son voisin a installé une éolienne domestique. L’ingénieur a alors été intrigué par les caractéristiques de l’appareil, qui étaient loin d’être parfaites. L’éolienne était en effet bruyante, pas très esthétique, et générait moins d’énergie que prévu. En juillet 2014, il a ainsi décidé de se documenter sur le sujet et de concevoir lui-même sur son ordinateur une éolienne de meilleure qualité. Ainsi est née l’Héliblue. Après avoir terminé la conception virtuelle, Martinez a commencé à assembler l’Héliblue avec des pièces qu’il a achetées ou faites fabriquer. En avril 2015, le produit est mis en vente et les résultats sont satisfaisants. Le système de régulation par pas variable fonctionne bien, et la quantité d’énergie produite est 60 % supérieure.

À LIRE AUSSI :  Cette entreprise veut produire de l'électricité avec des éoliennes volantes

Les différentes récompenses remportées

Avec d’aussi bonnes performances, il n’a pas fallu attendre longtemps pour que l’Héliblue obtienne une récompense. En 2015, l’invention est brevetée et présentée au Concours Lépine Européen. Elle arrive alors à la première place de ce prestigieux concours. La même année, l’Héliblue gagne également le 1er Prix du Concours Inventech, le Prix de l’Environnement, la Médaille d’Or et le Prix Spécial de l’INPI. En 2016, le succès continu puisque l’Héliblue remporte le Grand Prix du Concours Lépine, le Prix du Premier Ministre, un Vase de Sèvres et la Médaille d’Or. Plus d’informations : heliblue.fr

 

Source
heliblue.fr

Lydie RABE

J'aime lire, m'informer et surtout partager les connaissances que j'ai acquises

8 commentaires

  1. Bonjour il serait intéressant d’avoir les notions de rendement et d’amortissement.
    Bonne journée. Cdlt Jmm

  2. Bonjour je souhaiterais obtenir une brochure de cette offre éolienne. A qui faut-il s’adresser ? Est elle commercialisée ?

  3. Bonjour, je suis pilote et quand on vois le prix d’une hélice à pas variable….j’aimerais connaître le prix de cette éolienne de diamètre 4,30m, équipée de 2 rotors à pas variable…je pense que 40 ou 50 ans permettrons de l’amortir..à savoir que l’entretien d’unpas variable c’est pas donné.

  4. Bonjour, je suis pilote et quand on vois le prix d’une hélice à pas variable….j’aimerais connaître le prix de cette éolienne de diamètre 4,30m, équipée de 2 rotors à pas variable…je pense que 40 ou 50 ans permettrons de l’amortir..à savoir que l’entretien d’unpas variable c’est pas donné.

  5. Bonjour quel puissance en Watts donne t’il est quelle prix pour cette éolienne et es-ce possible pour l’Afrique en bord de mer comment est prévue pour le sel de Mer cordialement Mr Fouquet

  6. Bonjour,
    Intéressé par votre heolienne, je souhaiterai avoir une estimation sur le coût de celle-ci.
    Cordialement,
    Jean-Pierre Debray

  7. bonjour, j’ai trouvé une vidéo intéressante sur le site “canal-u.tv”. C’est une vidéo “n°4 essai en soufflerie, vrillage d’une pale d’éolienne” et la n°3, d’enseignants de l’université de Perpignan. ils indiquent qu’il faut avoir une inclinaison et un vrillage pour optimiser l’éolienne, le résultat est que le générateur utilisé pourra être plus puissant que le générateur d’origine puisque l’éolienne est optimisée et donc elle produira plus. Bien vu pour avoir utiliser l’éolienne 6 pales (rapport de l’Enseeiht) qui augmentent les performances par rapport à l’éolienne 3 pales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page