Innovation

Bretagne : la facture énergétique de cette maison bioclimatique ne dépasse pas les 350€ par an

Un habitant du Morbihan s'est construit lui-même sa maison bioclimatique. En plus d'être écologique, elle lui permet des économies non négligeables sur sa facture énergétique.

Les logements permettant d’économiser de l’énergie séduisent de plus en plus d’acheteurs. En plus d’être écologiques, ces logements permettent à leurs propriétaires de faire de réelles économies sur le long terme. De nos jours, de nombreux moyens existent afin de rendre sa maison 100% écologique.

Et pour les plus sceptiques, attendez de voir le montant de votre facture énergétique. Benoît Gautier, lui, s’est lancé dans la construction de sa maison bioclimatique et sa facture ne s’élève qu’à 350€ par an, soit moins de 30 euros par mois de moyenne !

La maison bioclimatique de Benoît Gautier

Habitant de Ploemel, dans le Morbihan, Benoît s’est récemment construit sa propre maison bioclimatique. Avec une température avoisinant les 21°C à l’intérieur lorsque seulement 5°C sont recensés à l’extérieur, Il y a de quoi être fier ! Et pour couronner le tout, sa facture énergétique ne s’élève qu’a 350€ par an. Alors qui dit mieux ?

La maison bioclimatique a été conçue de manière à être efficace tout en restant confortable. Elle se compose d’une ossature en bois et d’une dalle en béton de chaux isolée par des panneaux de liège. Et comme Benoît a pensé à tout, sa maison s’équipe de grands vitrages exposés plein sud, qui permettent d’apporter les 2/3 d’énergie nécessaire à la maison. Selon Benoît, « la stratégie c’est de retenir les calories dans la maison. Pour ça, il faut une isolation forte et l’inertie apportée par la dalle. »

Encore bien d’autres spécificités

La maison bioclimatique de Benoît Gautier ne s’arrête pas seulement à un bon choix de vitrage et d’exposition. En effet, chaque installation a été pensée pour gagner un maximum d’énergie et réduire la facture énergétique.

Tenfold : la maison qui se (de)plie en 5 minutes sera disponible à la fin de l'année

Pour se faire, le propriétaire a également installé quatre panneaux solaires sur le toit de sa maison, qui se chargent d’alimenter les différents appareils électriques pendant la journée. Une fois la nuit tombée, le réseau électrique prend le relais sur les panneaux solaires. Ajouter à cela un peu plus de deux stères de bois pour le chauffage et hop, seulement 20€ d’électricité par mois pour monsieur Gautier !

Bien que, sa maison lui fasse faire de larges économies énergétiques, il faut savoir qu’à la construction, les matériaux utilisés sont plus chers: en effet, les matériaux locaux tels que la laine de chanvre pour l’isolation ou les huisseries en bois de pays coûtent 20% plus chers que les matériaux conventionnels. Mais cet investissement vaut apparemment la peine d’y réfléchir.

Un bon vitrage et une bonne exposition.
Un bon vitrage et une bonne exposition. Crédit photo : APPROCHE-écohabitat / Facebook

Pour le propriétaire, tout est une question de choix pour l’avenir. Il est également question de vouloir participer à la lutte contre réchauffement climatique en réduisant son empreinte. De plus, Benoît affirme qu’ « il y a des solutions pour optimiser les coûts, notamment en réalisant une partie des travaux par soi-même. ». Et il parle en connaissance de cause !

Si l’aventure vous tente, sachez que des aides pour la rénovation existent. L’Etat a notamment mis en place la prime rénov’ qui est accessible à tous les propriétaires. Et ce, sans condition de revenu. Alors foncez et vous y gagnerez sur le long terme ! Quant à la maison (témoin) de Benoît, il est possible de la visiter en vous inscrivant sur le site portesouvertesecohabitat.com.

Via
france3-regions.francetvinfo.frouest-france.fr
Source
arborescence-bois.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page