Insolite

A Glitch in the Matrix : ces personnes qui pensent vivre dans une simulation informatique

Ayant fait ses débuts le 31 janvier 2021, A Glitch in the Matrix est un film documentaire américain qui explore le côté sombre de la théorie de la simulation. Œuvre du cinéaste Rodney Ascher, il offre une analyse des idées philosophiques derrière une telle hypothèse au travers d’interviews et de récits d’évènements qui se sont produits dans la vraie vie.

Le concept de la « théorie de la simulation » ne date pas d’hier. Bien au contraire, il fait parler de lui depuis que René Descartes en a proposé une alternative dans un argument philosophique — et peut-être même depuis bien avant. Cette théorie soutient effectivement l’idée que nous, les humains, vivons dans une simulation au sein d’un monde contrôlé de l’extérieur par une ou plusieurs entités inconnues. Une opinion qu’Elon Musk semble également partager.

Une théorie reprise par un film sorti à la fin des années 90

La théorie de la simulation suggère donc que la planète sur laquelle nous vivons, les personnes que nous rencontrons et nos destins, pour ne citer que ça, font partie d’un environnement créé et contrôlé par des êtres dotés d’ordinateurs superpuissants.

Un scénario qui rappelle quelque peu le film Matrix de Lana Wachowski et Lilly Wachowski sorti en 1999. Pour rappel, ce long métrage dépeint un futur dystopique dans lequel l’humanité est, sans le savoir, piégée à l’intérieur d’une réalité simulée gérée par des intelligences artificielles : la Matrice.

Des entretiens avec différentes personnes

Dans son film documentaire « A Glitch in the Matrix » qui a été présenté cette année au Festival du film de Sundance, Rodney Ascher explore le concept en s’appuyant sur des faits et des histoires de gens pour qui la théorie est devenue une vision du monde réel.

Une thérapie par réalité virtuelle pour soulager les maux de dos délivrée sur ordonnance

Le documentaire comprend à cet effet des interviews avec différentes personnes, dont le philosophe d’Oxford Nick Bostrom, auteur d’un article influent sorti en 2003 et un certain Brother Læo Mystwood qui décrit comment une série de coïncidences et d’événements étranges l’a poussé à croire que le monde est une simulation.

Des simulations d’ancêtres ?

Les dernières séquences de A Glitch in the Matrix comprennent un entretien glaçant avec Joshua Cooke qui, en 2003, a assassiné ses parents après avoir été convaincu qu’il vivait dans une « Matrice » comme dans le film réalisé par les frères Wachowski qui sont désormais considérés comme des sœurs.

A Glitch in the Matrix : ces personnes qui pensent vivre dans une simulation informatique
“Choisis la pilule bleue et tout s’arrête, après tu pourras faire de beaux rêves et penser ce que tu veux. Choisis la pilule rouge : tu restes au Pays des Merveilles et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre” Crédit photo : Shutterstock / diy13

À noter que dans son article « Are You Living in a Computer Simulation ? », Bostrom a déclaré que les futures civilisations humaines pourraient être intéressées par la création de « simulations d’ancêtres » afin d’étudier leur passé. Il se pourrait donc que nous soyons une simulation d’une civilisation humaine qui existait autrefois dans la réalité de base.

L'univers serait un "algorithme d'apprentissage automatique" affirment des chercheurs de Microsoft

Que l’on vive dans une simulation informatique ou non, ce nouveau film documentaire de Rodney Ascher montre à quel point la culture peut changer la façon dont nous voyons le monde. A Glitch in the Matrix  est disponible sur les plateformes en ligne depuis le 5 février dernier.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page