En Chine, les chiens sont utilisés pour transporter jusqu’à 3 personnes. La mode des chiens taxis fait fureur et nous on s’insurge !

Nos amis les chiens sont des êtres sensibles, on le répète souvent dans nos colonnes ! Mais il semblerait que dans certains pays, cette reconnaissance de la sensibilité et de l’émotivité des animaux ne soit pas entrée dans les mœurs ! En Chine, les chiens sont loin d’être considérés comme des animaux dotés de sentiments, outre le fait que certains soient élevés pour leurs viandes.

Il existe d’ailleurs chaque année une Fête de la viande de chien en juin à Yulin. Ils les utilisent également comme taxis ! Une mode dont les chinois raffolent, ils n’hésitent pas à se faire tirer par de pauvres bêtes exténuées par la chaleur écrasante ! Et c’est légal mais révoltant !


A lire également : Le Kenya va appliquer la peine de mort pour le braconnage d’animaux protégés


Il faut savoir que malheureusement, il n’existe aucune loi donc aucune sanction contre les maltraitances envers les animaux. Seules les associations qui se font de plus en plus présentes en Chine essaient de faire cesser toute forme de maltraitance dans ce pays qui n’a cure des souffrances qui peuvent être infligées aux chiens en particulier.

Vidéo : Chine : le festival de la viande de chien de Yulin

Ainsi on peut voir un chien souvent de grande taille, harnaché à une charrette, dans laquelle il peut transporter jusqu’à 3 personnes, l’obligeant à un effort intense sous la chaleur écrasante ou dans le froid intense du climat chinois. Peu de chiens survivent à cette barbarie et nous sommes choqués d’apprendre par le site Curioctopus que certains touristes utilisent également ces pauvres toutous pour leurs déplacements qu’ils veulent authentiques !

En Europe et en Amérique du Nord, certains chiens sont utilisés pour transporter des personnes : les Husky de Sibérie et leurs mushers ! Alors oui ils permettent de faire des balades à traîneaux et de transporter des personnes ! Mais quand on sait combien les mushers prennent soin de leur meute, combien ils vivent avec elle, et combien les chiens prennent plaisir à courir dans la neige pour tirer le traineau, permettez-nous de douter de ces qualités chez les conducteurs de chiens-taxis chinois… Et puis les Husky sont 12 pour tirer deux ou trois personnes et non l’inverse… Une aberration que l’on espère voir disparaître rapidement grâce aux associations protectrices des animaux en Chine !