Insolite

Chine : un troupeau d’éléphants a bu toutes les réserves de vin d’un village et s’est endormi complètement ivre dans les plantations de thé…

Les singes se battent pour une banane, les sangliers vident les poubelles de Barcelone, les éléphants prennent une cuite.... Où comment l'épidémie de coronavirus perturbe aussi les animaux pseudo-sauvages ?

Edit du 25/03/2020 : D’après le site 30millionsdamis.fr l’histoire sur les éléphants serait un fake.

Cette pandémie mondiale provoque des effets inattendus dans le monde entier… La Nature reprendrait-elle ses droits ? Les effets de la pollution se dissipent peu à peu, les eaux de Venise retrouvent une transparence inconnue…

Les animaux aussi reprennent leurs droits parfois de drôles de manière… Les singes envahissent les villes de Thaïlande, les sangliers se promènent tranquillement dans les rues de Barcelone…

À LIRE AUSSI :
Coronavirus : cet accessoire imprimable en 3D vous permet d'ouvrir les portes sans toucher la poignée avec les mains

Et les éléphants finissent fins bourrés en Chine après avoir vidé une réserve de vin 😊 Habitués à être nourris par les touristes ou par les déchets laissés dans la Nature, ces animaux se retrouvent finalement livrés à eux-mêmes et les conséquences sont étranges !

Les Eléphants de Chine :

La palme revient quand même à ces éléphants de Chine, qui n’ont pas trouvé mieux que de vider une réserve de vin pour se désaltérer ! Puis se sont couchés pour dégriser au beau milieu d’une plantation de thé !

Serait-ce le côté positif de ce drame mondial qui nous touche tous de près ou de plus loin… Que deviendront ces animaux dans un mois ou deux ? La domestication des animaux montre déjà ses limites…

Ils cherchent de quoi manger puisque l’Homme ne peut plus leur apporter… Vont-ils être condamnés à plus ou moins long terme et mourir de faim ou devenir un danger pour les humains ? Seul, l’avenir nous le dira !

Les Singes de Thaïlande :

Publiée par Sasaluk Rattanachai sur Mardi 10 mars 2020

Habitués à être nourris par les touristes, ces singes ont déclenché une bagarre géante sur une place près du du temple Phra Prang Sam Yod de Lopburi.

Les Sangliers de Barcelone :

Pas de bagarres pour les sangliers, juste une petite promenade intra-urbaine à la recherche de nourritures égarées.

Photo d’illustration De Jiri Foltyn / Shutterstock

Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer