Insolite

Corée du Nord : découvrez le cuisant échec du premier hôtel flottant du monde !

Au départ ce devait être un hôtel 5 étoiles, flottant au large de la Corée... Mais quelques années plus tard, il a été racheté par la Corée du Nord ! Et depuis, il est devenu un vaisseau fantôme de 12000 tonnes !

A la fin des années 1980 et plus précisément le 9 mars 1988, un hôtel un peu particulier ouvrait ses portes au large de la Corée… Située au beau milieu de la Mer Jaune flottait un hôtel qui dominait la Grande Barrière de Corail. Cet édifice flottant était destiné aux riches clients australiens et comptait environ 200 chambres, des bars et restaurants, une boîte de nuit, un héliport et un terrain de tennis.

Conçu par Doug Tarca, un plongeur professionnel d’origine italienne, il emmenait lui-même les riches clients à bord d’un catamaran. L’hôtel avait coûté environ 100 millions de dollars et était fixé au fond de l’océan de manière qu’il n’abîme pas la barrière de corail. Il s’appelait le Four Seasons Barrier Reef Resort

Pourquoi en parlons-nous au passé ?

Cet hôtel de luxe avait donc ouvert le 9 mars 1988 et se trouvait au large de la Corée du Sud. Dès son ouverture, le tableau n’est pas si rose que cela… En effet, les personnels de l’hôtel vivaient sur le toit, dans des conditions indignes et cela impactait la relation avec la clientèle… De plus, sa situation géographique n’avait peut-être pas été bien choisie ! Une semaine avant l’ouverture, un cyclone endommage la piscine de l’hôtel. Et à 3 kilomètres du site initial, on découvre un site de la Seconde Guerre Mondiale, qui finit de plomber l’ambiance.

Que devient l’hôtel ensuite ?

Un an plus tard, le Four Barrier Reef Resort ferme ses portes et tombe dans l’escarcelle d’un consortium vietnamien, qui le déplace au Vietnam, à 5000 kilomètres des côtes australiennes… Pendant 10 ans, il devient « The Floater » et fonctionne parfaitement. Mais en 1998, les propriétaires de l’hôtel rencontrent des problèmes financiers et mettent l’hôtel en vente. Un acheteur se présente alors et il vient de Corée du Nord, qui on le rappelle est l’un des pays les plus fermés au monde… Le dirigeant coréen de l’époque veut tenter de faire venir quelques touristes à la frontière entre les deux Corée.

À LIRE AUSSI :
Soucoupe Volante : une magnifique maison futuro transformée en gîte pour la nuit

Mais quelques semaines après le rachat par la Corée du Nord, un Sud-coréen de 52 ans meurt sous les balles d’un soldat nord-coréen. En 2019, l’actuel dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un décide la démolition de nombreux établissements de loisirs, dont l’hôtel flottant… Deux ans plus tard, l’hôtel serait toujours à l’abandon, probablement entrain de se désagréger et polluant au passage les océans…

Aujourd’hui, un vaisseau fantôme

L’hôtel flottant a été racheté par la Corée du Nord, à une époque où la réconciliation entre les deux parties de la Corée semblait possible. Mais depuis, le dirigeant suprême de l’époque est décédé, remplacé par Kim Jong-Un, qui, on le sait, n’est pas un pro de la réconciliation… L’épave de 12 000 tonnes est qualifiée de « minable » par l’actuel dirigeant nord-coréen et pourrit au large du pays, alors que cet hôtel aurait dû être le symbole des relations diplomatiques entre les deux parties de ce pays divisé depuis 1948.

Aujourd’hui, l’hôtel flottant se trouve dans le port du mont Kumgang, à environ 200 kilomètres à l’est de Pyongyang. Et il pourrait bien y rester longtemps avant d’être détruit… C’était une belle idée, qui, apparemment n’est pas tombée entre les bonnes mains !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Je vous félicite pour votre très bel article.
    Vous qui avez également pour prédilection les sujets d’innovations solidaires que pensez-vous du site innovant que vous pouvez voir sous le lien ci-dessous dans la perspective de récolter des millards pour sauver des millions de gens de la famine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page