Insolite

Google Maps : un trou noir en forme de triangle au milieu du Pacifique intrigue les internautes

Google Maps possède son lot de détails insolites. L’un des derniers à avoir été découverts est un trou noir au milieu de l’océan Pacifique. Et il nourrit le fantasme des internautes.

Le service de cartographie en ligne de Google fait aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien. Il permet de retrouver facilement une adresse ou d’identifier des coordonnées géographiques. Les automobilistes utilisent Google Maps pour déterminer l’itinéraire le plus rapide pour atteindre une destination.

Notons aussi que la plateforme en ligne peut être un outil pédagogique. Elle propose de nombreuses fonctionnalités qui en font presque un service ludique. Les utilisateurs peuvent effectivement accéder à des images aériennes. Google Maps affiche des avis du public sur les lieux répertoriés. Elle offre aussi la possibilité de visualiser une rue ou un endroit particulier grâce à Street View.

Des images prises par les voitures de Google

Google Maps a beau être un outil pratique qui sert au quotidien, il est aussi réputé pour ses bizarreries. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que celles-ci ne passent jamais inaperçues. Street View permet de découvrir un lieu grâce à une navigation virtuelle qui utilise une visualisation panoramique.

La fonctionnalité s’appuie sur des images collectées par des véhicules de Google dotés de capteurs de prise de vues sophistiqués. Les voitures circulent dans les villes et les zones rurales pour alimenter la base de données du service. Cette manière de collecter des images offre ainsi parfois des scènes pour le moins insolites.

Les images insolites de Google Maps

Les voitures de Google qui se chargent des prises de vue de Street View passent rarement inaperçues. Elles ne font pas l’unanimité auprès de la population. La fonction de ces véhicules particuliers est effectivement vue comme une atteinte à la vie privée. Les personnes qui les croisent adressent souvent des signes de désapprobation. Cela n’est pas le cas d’un cycliste de Prahran en Australie. Celui-ci a effectué un dab en croisant un véhicule de Google. Le dab du cycliste australien a ainsi été immortalisé dans la fonctionnalité Street View de Google Maps.

Autre exemple de scène insolite dans le service de cartographie du géant de l’internet, un monstre qui semblait faire la circulation dans un hameau situé à proximité de la ville mexicaine de Turicachi. Il s’agissait probablement d’une personne déguisée qui traversait la rue. Par ailleurs, « l’homme au short vert » est une figure incontournable de Google Maps. La scène immortalisée par l’équipe de la firme de Mountain View montre un homme, vêtu d’un simple short vert, en train de se soulager dans un bois.

À LIRE AUSSI :
En voila une bonne question... Mais où mènent les trous noirs ?

Le mystérieux trou noir au milieu du Pacifique

Les trous noirs sont des objets cosmiques incontournables dans l’astrophysique et l’univers de la science-fiction. L’intensité de leur champ gravitationnelle est tellement élevée que celui-ci absorbe tout. Aucune forme de matière — ni la lumière — ne peut s’échapper d’un trou noir au-delà de son horizon des événements. Ce n’est heureusement pas ce type de trou noir qui accapare l’attention des internautes sur Google Maps…

Ce qu’ils considèrent comme un trou noir est une tache qui se trouve au beau milieu de l’océan Pacifique. Elle est visible lorsque la carte affiche l’image satellite de l’immense étendue de mer. La photo donne ainsi l’impression de l’existence d’un trou sombre en plein Pacifique. Il existe de nombreuses théories sur la présence de la tache sur la carte de Google. Certaines personnes pensent qu’il s’agit d’une petite île. Cette dernière pourrait effectivement être Vostok de la République des Kiribati. L’île Staver – son autre appellation – est un minuscule atoll de plusieurs hectares.

Les théories les plus folles sur le trou noir du Pacifique

Beaucoup d’internautes soutiennent l’hypothèse que le trou noir de Google Maps serait le véritable emplacement de la zone 51. Cette dernière consisterait en un site où les autorités américaines dissimuleraient des éléments paranormaux. Une hypothèse folle raconte ainsi que le trou noir du Pacifique serait une porte interdimensionnelle. Il pourrait relier notre monde à l’univers de la série Lost de la chaîne de télévision américaine ABC.

Une porte interdimensionnelle, vraiment ?
Une porte interdimensionnelle, vraiment ? Crédit photo : Capture d’écran / Google Maps

Rappelons que Google Maps a pour habitude de flouter les points géographiques sensibles comme les sites militaires. Cette pratique ne fait que nourrir les histoires des complotistes sur une zone secrète. La petite île de Moruroa qui a accueilli les essais nucléaires en Polynésie française est effectivement floutée par le service de cartographie de Google. Toutefois, il existe des explications simples quant à la présence de la tache sombre sur Google Maps.

Une petite île avec une végétation très dense peut par exemple donner l’impression d’être un trou noir sur des images satellites. Le mystère du trou noir au milieu du Pacifique sur Google Maps reste entier. De nouvelles théories encore plus invraisemblables ne manqueront certainement pas de faire leur apparition…

Via
theswaddle.com
Source
reddit.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

8 commentaires

  1. Une île de 0, 024 m2 dites vous. Et visible de satellite ? Il a une sacré bonne vue pour distinguer un gros caillou …

  2. C’est juste un atoll comme il en existe des milliers dans le pacifique : celui-ci est tout petit avec un lagon fermé.

  3. Mais enfin, ne voyez-vous pas que c’est l’entrée du centre de la terre par lequel est passé le héros de Jules Berne.
    Regardez bien ! on voit encore l’echelle !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page