Insolite

Insolite : un grand-père indien de 77 ans invente un “casque ventilateur” à énergie solaire

Un casque solaire avec ventilateur intégré: l'invention d'un Indien, qui continue à travailler à 77 ans, fait le tour du monde !

L’été dernier, nous avons tous subi les assauts de la météo et de ses chaleurs extrêmes… Et lorsque nous étions obligés de sortir sous plus de 40°C, nous embarquions ventilateurs de poche et boissons rafraichissantes. En Inde, où les températures ont parfois frôlé les 50°C, un vieil homme, qui se fait appeler « baba », a inventé un ventilateur solaire portable fait de bric et de broc. Il ne paie peut-être pas de mine, et l’esthétisme sera probablement à revoir, mais cela ne l’a pas empêché de faire le tour du monde sur la toile… A 77 ans, Lalluram est devenu une star internationale avec son drôle de ventilateur. Découverte !

L’histoire du vieil homme

Il s’appelle Lalluram mais tout le monde le surnomme Baba Ji, et il est l’auteur d’une invention unique, le ventilateur fabriqué à partir d’objets de récupération : un casque de chantier, un ventilateur hors du temps, et un petit panneau solaire. En Inde, un « baba » est littéralement père ou grand-père, mais c’est aussi une marque de respect pour les personnes âgées. Et ce baba vêtu de l’habit traditionnel indien orange a posé sur son turban une drôle d’invention. Lalluram, un homme de 77 ans originaire de la région de Lakhimpur Kheri dans l’Uttar Pradesh, s’est protégé de la chaleur en portant un turban auquel est attaché un ventilateur portable. Un minuscule panneau solaire fixé au sommet du casque semble être ce qui alimente le ventilateur. Lalluram est apparu dans de nombreuses photos virales portant ce casque à énergie solaire.

Un indien porte un casque à énergie solaire avec ventilateur sur la tête
Un indien porte un casque à énergie solaire avec ventilateur sur la tête. Crédit photo : Dharmendra Rajpoot (Capture d’écran Twitter)

Comment lui est venue cette drôle d’idée ?

Lalluram travaille comme vendeur de fleurs dans les rues de la ville… Son métier implique évidemment une présence constante à l’extérieur sous des températures extrêmes. La chaleur finit par le rendre malade, mais il a besoin de son maigre salaire pour nourrir sa famille, il doit continuer à travailler coûte que coûte, et les climatiseurs portables et solaires coûtent évidemment bien trop cher pour lui… Pendant une courte convalescence, il emprunte les éléments de son invention à des amis proches et récupère un vieux casque, un panneau solaire et un vieux ventilateur. Il installe le tout sur le casque et se rend compte que tout fonctionne, et qu’il peut reprendre le chemin de la ville pour, à nouveau, vendre ses fleurs et offrir de quoi manger à sa famille !

Comment fabriquer un casque-ventilateur ?

Pour fabrique ce casque rafraîchissant, il vous faut :

  • Un casque de chantier,
  • Un panneau solaire, que l’on peut trouver par exemple sur les fontaines solaires,
  • Un petit ventilateur,
  • Quelques fils électriques…

Installez le panneau solaire à l’arrière du casque et le ventilateur à l’avant, incliné de manière que l’air vous arrive sur le haut du visage. Branchez le panneau solaire sur le ventilateur puis promenez-vous au soleil, vous aurez une “climatisation” portable au moindre rayon ! Cela peut sembler drôle et probablement désuet face aux climatisations portables que nous connaissons, mais en Inde, l’un des pays du monde où les habitants sont les plus pauvres, ce casque ventilateur est une véritable invention qui peut permettre aux gens de supporter la chaleur sans dépenser une fortune, qu’ils n’ont pas de toutes façons !

Source
Dnpindia.in

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page