Alors que la PlayStation Classic doit arriver la semaine prochaine dans les rayons, les critiques pleuvent sur la première mini-console de chez Sony. Surfant sur la vague (très) juteuse du rétrogaming, le constructeur a cédé (un peu maladroitement) à la tentation et s’est attiré les foudres de la communauté des rétrogamers, en cause notamment : un choix de jeux limité (20, et pas super représentatif des titres emblématiques de la console de l’époque), pas tous disponibles en français, et de surcroît, Sony ne s’est franchement pas foulé en utilisant le code source de PCSX, un émulateur gratuit et open source pour faire tourner ses jeux au sein de la console, plutôt que de développer son propre outil… (info d’autant plus cocasse alors qu’on se rappelle que Sony a longtemps fait la guerre aux émulateurs…

Du coup, quitte à émuler avec de l’open-source, certains makers ont décidé de franchir le pas en sortant tout simplement un boitier Raspberry Pi, histoire de proposer une PlayStation Mini Classic… DIY, parfaite pour accueillir un Raspberry Pi avec Recalbox par exemple !

Fidèle et très ressemblante à la future PlayStation Classic !

C’est le projet de Retro-Geeks.com, qui ont pour ambition de sortir prochainement la PiConsole, un boitier pour Raspberry Pi (largement) inspiré de la mythique PlayStation 1. Et pour le coup, on peut dire qu’ils mettent les petits plats dans les grands, en proposant un boitier un cran au dessus de ce qu’on a l’habitude de voir pour Raspberry.

Gros soucis du détail…

Au delà de la reproduction très fidèle de la console de chez Sony, on appréciera l’attention portée aux nombreux détails, comme les boutons ON/OFF et RESET fonctionnels (très probablement sécurisés via un script tiers à installer), mais aussi une jolie LED verte de fonctionnement, comme la console de l’époque !

Même LED verte que l’originale !

Les déports des USB, dont 2 installées en façade pour garder l’esprit des 2 ports manettes de la console d’origine, mais aussi des prises HDMI, Ethernet et Jack à l’arrière.

Toutes les prises ont été déportées.

Petit détail qui claque : même le bouton “Open” est fonctionnel, permettant au capot de s’ouvrir (moins souplement qu’avant, certes) afin… d’y insérer votre carte microSD !

ON EST TROP FAN DE CE DÉTAIL !!

UN PROJET CROWDFUNDÉ

La PiConsole est séduisante… mais à ce jour, la PiConsole est un doux rêve, car elle n’en est qu’à l’étape de crowdfunding sur Kickstarter. Malgré tout, le projet est déjà bien avancé, et ne manque que le financement pour lancer la production.

La PiConsole se présentera sous la forme d’un kit DIY à monter soi-même très simplement, un peu à l’image des très réussis boîtiers NesPi (qu’on a testé ici) et SuperPi Case de chez RetroFlag. Il contiendra le boitier en plastique injecté, les PCBs, les vis, le tournevis et les patins antidérapants.

Parmi les avantages qui attendent attendent les backers (différents niveaux de réductions essentiellement), notons quand même au passage la présence d’une version limitée un peu particulière : une PiConsole… “black”. Pour ceux qui ont connu cette époque, ils reconnaîtront ici l’hommage à la PlayStation Net Yaroze, la PlayStation noire (mais aussi bleue et verte en réalité) dédiée aux développeurs indépendants !

La mythique version “Net Yaroze” de la PlayStation 1 !

Bref, en tout cas, on aime beaucoup l’idée, le soucis du détail et la réalisation qui semblent tous au rendez-vous.

Plus d’infos/Réservation :  sur le Kickstarter officiel et sur le site officiel de retro-geeks.com
Prix : 21 à 35€ env.
Livraison : été/rentrée 2019 (estimation, si le financement est atteint.)
Suivre leurs actualités : sur leur Facebook ou sur leur Instagram

   
271 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1