Lifestyle

Pods, des maisons “origamis” pliables pour l’hébergement de réfugiés

Quand les maisons modulaires inspirées de l'origami sont apparues, elles avaient conquis l'univers du luxe... Mais finalement, elles pourraient bien revenir à leur fonction originelle : des abris pour les plus démunis !

Souvenez-vous, en juillet dernier, nous vous présentions les PODS imaginés par le cabinet d’architecte Hariri & Hariri Architectures. Ces deux sœurs américaines originaires d’Iran, inventaient sont d’incroyables visionnaires dans leur domaine. Les PODS des deux sœurs avaient été, à l’origine, conçus pour offrir des escapades de luxe à ceux qui en avaient les moyens. Mais avec la pénurie de logements mondiale qui se dessine, ces PODS pourraient devenir une alternative pour des logements « sociaux » et retrouver la fonction que les architectes leur avait donnée lors de leur création. Ces PODS qui se plient et se déplient en actionnant un simple bouton comme un origami géant pourrait permettre de loger les plus démunis… On vous explique tout !

Que sont les PODS au départ ?

Gisue et Mojgan Hariri s’étaient lancées dans un projet original en imaginant des cabines pliantes pour lesquelles aucun outil ni assemblage n’était nécessaire. Avec leur look ultra futuriste, elles permettaient de s’installer partout où le besoin se faisait sentir, mais se destinait plutôt à des résidences luxueuses, ou des établissements de glamping. Pourtant, au départ, les sœurs Hariri les avaient justement imaginées pour faire face au manque d’abris d’urgence dans le monde…  Conçus en panneaux Equitone et de verre, les matériaux de constructions sont financièrement accessibles et écologiques. Et les PODS pourraient bien retrouver leur fonction originelle !

des maison popup pour les réfugiés
Crédit photo : Hariri and Hariri Architecture

Des réfugiés de plus en plus nombreux

La situation géopolitique mondiale contraint de nombreuses personnes dans le monde à l’exode… Que ce soit en Ukraine ou au Moyen-Orient, les réfugiés ou ceux qui fuient les persécutions sont de plus en plus nombreux. Les PODS des sœurs Hariri pourraient donc devenir une alternative très économique pour loger ces personnes exilées. La structure est livrée à plat et peut être assemblée en quelques minutes à peine à l’aide d’une grue. Elle nécessite très peu de manutention et permet de mettre les réfugiés à l’abri dans un temps record… Et c’est évidemment bien plus confortable que les baraquements de fortune que l’on peut voir dans certains camps de réfugiés à travers le monde.

Quel est le concept des PODS ?

La structure pliante est unique en son genre et s’inspire de l’origami japonais. Les pods peuvent être livrés en nombre et assemblés sur place. Une fois assemblées, les parois s’ouvrent vers l’extérieur, se verrouillent et forme une sorte de bâtiment hexagonale. La structure de la nacelle est alors géométriquement stable et modulaire. Les sœurs Hariri avaient conçu ce module en se basant sur leur propre expérience quant à la perte de leur maison. Chaque module offre un espace de vie de 46 m², ce qui est suffisant pour une famille de 3 à 4 personnes. De plus, pour une surface plus grande, pour un poste médical avancé par exemple, les Pods peuvent se relier entre eux pour doubler, tripler ou quadrupler la surface exploitable. Les architectes expliquent que leurs PODS pourraient donc parfaitement être utilisés comme “un refuge pour réfugiés ou en cas de catastrophe, une cabane en bois ou sur la plage, assemblée en grappes pour de grands événements musicaux ou sportifs, et même en un seul luxe domicile”. Plus d’infos : haririandhariri.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

2 commentaires

  1. Je suis intéressée car je suis SDF depuis 13 ans. Les propriétaires ont peur de me louer leur bien. Je ne trouverai jamais un appartement à ce tarif là. Pourtant j’aimerais avoir une vie stable comme tout le monde. Si j’avais cette conception je pourrais louer un terrain et j’aurais enfin un chez moi. Merci pour votre conception. J’aimerais savoir le prix. Car étant sdf je ne touche que 1000€/ mois de la mutuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page