Lifestyle

Rosie : une magnifique maison hors réseau composée de 5 containers au cœur de la nature

Retrouver un lien avec la nature, dans une maison autonome et hors réseau ? C'était probablement le souhait de Rosie, une néo-zélandaise qui a fabriqué sa maison avec 5 containers maritimes, et qui vit en totale autarcie.

Une maison au milieu de nulle part, dans un cadre verdoyant, qui serait autonome en eau et en électricité ? C’est apparemment le rêve ultime de nombreux futurs propriétaires… Et ce ne sont pas les constructeurs de tiny-houses qui diront le contraire !

Si les tiny-houses ont le vent en poupe en ce moment, un autre style de maison autonome fait peu à peu sa place sur le marché: les maisons containers sont parmi les moins chères à construire et les plus rapides à habiter également. En Nouvelle-Zélande, Rosie s’est lancée dans l’aventure de la maison container, en en reliant cinq pour en faire une superbe habitation. Présentation.

5 containers pour une maison

C’est dans la région de Coromandel, en Nouvelle-Zélande que Rosie décide d’installer sa petite habitation: avec 5 containers reliés les uns aux autres, elle dispose d’une superbe maison totalement autonome en énergie et en eau. Pour l’électricité, ce sont des panneaux solaires disposés sur les 3 containers principaux qui alimentent la maison de Rosie.

Rosie : une magnifique maison hors réseau composée de 5 containers posée au cœur de la nature
Crédit photo : Capture d’image YouTube / Living Big In A Tiny House

Trois containers accolés pour former la pièce à vivre, et deux de part et d’autre pour former une terrasse imbriquée au milieu, me tout relié par une superbe passerelle en bois qui donne un cachet « nature » à l’ensemble.

Pour l’eau, Rosie a installé deux immenses réservoirs qui peuvent contenir 2500 litres en tout. Evidemment, cette eau ne sera pas utilisée pour les toilettes puisque celles-ci sont sèches. Ecologique jusqu’au bout cette charmante demeure !

Une petite visite à l’intérieur ?

Si l’on en croit les photos publiées, Rosie doit être une passionnée de lecture, puisqu’une grande partie de l’un des containers fait office d’immense bibliothèque. La cuisine est spacieuse et aménagée de manière à dégager suffisamment d’espace malgré la contiguïté des containers. Tout est disposé sur les parois afin de libérer de l’espace au centre de la pièce. Et c’est une vraie réussite !

À LIRE AUSSI :  "D'énormes avantages pour le climat", les briques de construction à base de chanvre

Enfin, les 5 parties disposent d’immenses baies vitrées qui permettent de laisser entrer la lumière naturelle, et offrent accessoirement une vue imprenable sur les magnifiques paysages néo-zélandais. Une maison container hors norme, qui donnerait presqu’envie de quitter une maison traditionnelle pour partir à l’aventure !

Rosie : une magnifique maison hors réseau composée de 5 containers posée au cœur de la nature
Crédit photo : Capture d’image YouTube / Living Big In A Tiny House

Quelle est la réglementation française ?

Pour installer un container dans votre jardin, en faire un abri ou une pièce annexe, il va falloir respecter quelques règles d’urbanisme. Comme pour les abris de jardin, la construction à partir de containers doit respecter les conditions suivantes :

  • Moins de 5 m² de surface de plancher : aucune demande d’autorisation nécessaire.
  • Entre 5,01 m² et 19,99 m² de surface de plancher : une déclaration préalable de travaux doit être faite en mairie. La mairie de votre domicile dispose d’un délai d’un mois pour l’accepter ou le refuser. Sans réponse sous 30 jours à partir de la date de dépôt, la demande sera considérée comme acceptée.
  • Plus de 20 m² de surface de plancher : une demande de permis de construire est obligatoire. Le délai d’instruction pour un permis de construire est de deux mois au maximum.

Au-delà d’une surface de 150 m², il est nécessaire de faire un intervenir un architecte si vous envisagez la construction d’une maison container. Le prix moyen pour une maison container varie de 1000 à 1800€ le m² en France, tout dépend des constructeurs.

Source
positivr.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page