Lifestyle

Tiny House : quel est le prix réel d’une petite maison sur roues ?

La tiny-house a la réputation d'être une petite maison peu chère, mais l'enveloppe globale pourrait être bien plus importante !

Vous avez décidé de changer de vie et de vendre votre maison traditionnelle pour faire construire votre tiny-house ? Ou bien, vous souhaitez devenir propriétaire, mais il vous est difficile d’obtenir un crédit immobilier ? En optant pour une tiny-house, vous vous offrez la possibilité d’être propriétaire malgré un budget restreint. Avec un modèle d’habitat pareil, vous avez également l’opportunité de vivre en pleine campagne, au plus près de la nature. Avec le télétravail, l’éloignement géographique n’est plus vraiment un problème. C’est pourquoi les tiny-houses connaissent un véritable succès auprès des citadins qui aspirent à vivre à la campagne. Mais combien coûte une tiny-house ? Quels sont les frais annexes à prévoir ? On vous explique tout.

Quel budget faut-il prévoir pour acheter une tiny-house ?

Comme pour tout achat immobilier, le prix va dépendre de plusieurs facteurs, notamment la surface ou encore les aménagements intérieurs. Afin d’avoir une idée du budget, sachez par exemple que les modèles de la marque française Baluchon, spécialiste de la tiny house personnalisée, débutent à 80 000 € environ. Pour une tiny-house dotée de tous les équipements, avec rangements et couchages, le coût se situe entre 30 000 € et 80 000 €. Si vous optez pour une tiny-house « nue » encore à aménager, la fourchette de prix est de 45 000 à 60 000 €, en fonction de la surface souhaitée. C’est évidemment bien moins cher qu’une maison traditionnelle, mais la surface d’une tiny-house se situe généralement autour de 20 m². Il faut ainsi être prêt à vivre de manière assez minimaliste.

Tesla est parti en tournée en 2015 à travers l'Australie dans une petite maison alimentée par des énergies 100 % renouvelables.
Tesla est parti en tournée en 2015 à travers l’Australie dans une petite maison alimentée par des énergies 100 % renouvelables. Crédit photo : Tesla

Que faut-il prévoir en plus du prix de la tiny-house ?

Au prix de départ de la tiny-house s’ajoutent de nombreux autres frais à intégrer à votre budget. L’aménagement est indispensable, si vous n’avez pas opté pour une tiny-house « clé en main ». Si vous souhaitez une certaine autonomie, il faut aussi prévoir un mode de chauffage tel un poêle à bois ou à granulés, des récupérateurs d’eau et des panneaux solaires. Parfois, l’investissement dans des meubles sur-mesure est incontournable. Cependant, si vous êtes bon bricoleur, la récupération de matériaux pour les confectionner reste bien sûr moins onéreuse. Enfin, le budget « vernis » et « protection » est tout aussi important. La plupart des tiny-houses sont construites en bois, nécessitant par conséquent une protection et un entretien régulier. Tous ces aménagements peuvent représenter un budget élevé, jusqu’à doubler le prix initial de votre tiny-house parfois.

Et qu’en est-il des frais annexes ?

Si vous souhaitez installer votre tiny-house sur un terrain de camping, il faudra vous acquitter des frais de séjour ainsi que d’une taxe généralement payée à l’année. Cette dernière oscille entre 2 000 et 5 000 €, en fonction de la région et du camping choisi. La tiny-house étant une habitation mobile, son installation requiert une remorque. Indispensable, ce dispositif revient entre 3 000 € et 7 000 €. Si vous n’êtes pas titulaire du permis BE, mettez de côté un budget pour l’obtenir, à moins que votre tiny-house ne dépasse pas les 3.5 t.

Le salon dispose d'un grand canapé-lit pour les invités et d'un poêle à bois.
Le salon dispose d’un grand canapé-lit pour les invités et d’un poêle à bois. Crédit photo : Baluchon

Dans tous les cas, vous devrez sûrement aussi changer de voiture afin de pouvoir déplacer votre maison sur roues. Enfin, l’installation sur votre propriété sera possible avec une demande de permis d’aménager, si votre tiny-house ne dépasse pas les 20 m² de surface. Autrement, un permis de construire serait impératif pour une surface de plus de 20 m². Quoi qu’il en soit, vous devrez vous acquitter de la taxe d’aménagement, qui varie en fonction de votre commune d’habitation. Pour conclure, un budget allant de 100 000 € à 150 000 € semble être une fourchette honnête pour habiter une tiny-house confortable et parfaitement équipée.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page