Lifestyle

Une Ecossaise vit en totale autarcie depuis 20 ans dans une petite maison de hobbit

Les différentes pollutions de la ville : sonores, atmosphériques, visuelles, ne lui convenaient plus... Elle s'exile volontairement dans une forêt et y construit une petite maison pour moins de 800€... Ca fait 20 ans qu'elle y vit en toute sérénité !

Nous avons toujours la possibilité de choisir notre vie… Et notre lieu de vie aussi… Même si parfois, les obligations professionnelles font que l’on ne choisit pas toujours, il existe une femme, qui a décidé de tout plaquer pour une vie choisie. Les envies de nature se font de plus en plus sentir pour les citadins, et certains n’hésitent pas à plaquer leur vie citadine, pour une vie plus rurale… C’est le cas d’Emma Orbach, une Écossaise qui, voilà 20 ans a décidé de son mode de vie… Et elle n’y est pas allé de main morte, puisqu’elle a jeté son dévolu sur une vie sans eau ni électricité, au beau milieu d’une forêt écossaise… Une petite maison de hobbit construite de ses mains pour 800€ environ… Visite guidée de la petite maison d’Emma !

L’histoire d’Emma Orbach

En 1999, cette femme, diplômée d’Oxford fait donc le choix de partir s’installer dans une forêt du Pays de Galles. Avec 800€, elle construit sa maison de hobbit en bois, l’isole de paille et de boue. Depuis cette date, elle y vit en totale autonomie. Pour se nourrir, elle utilise uniquement ce qui provient de son potager, des œufs de ses poules et du lait de ses chèvres… Et pour aller au bout de sa démarche, elle se déplace évidemment, à cheval ! Elle explique n’avoir besoin de presque rien, et avoir choisi ce mode de vie, non pas pour s’isoler du monde, mais à cause de l’inconfort du monde moderne. Emma ne supportait plus l’omniprésence de la lumière, du bruit de la ville, de la pollution… Et de toutes les contraintes que lui imposaient une vie citadine.

Depuis 20 ans, elle vit au rythme des levers et couchers du soleil, des pluies pour s’alimenter. Cela semble lui convenir puisqu’elle vit ainsi chaque jour que la Nature lui offre. Elle n’utilise ni eau, ni électricité, pourtant elle doit quand même s’acquitter d’une taxe mensuelle de 63€ auprès de la mairie dont elle dépend. Pour surseoir à cette taxe, Emma accueille quelques visiteurs à la recherche de dépaysement total !

À LIRE AUSSI :
Ces quatre maisons se fondent dans le paysage, ce sont des architectures biophiliques

Une autre maison de hobbit en Ecosse

A quelques kilomètres de celle d’Emma se trouve une autre maison que l’on pourrait qualifier de « maison de hobbit »… Ali Hughason en est l’heureux propriétaire et il l’a construite en six mois à peine. Cet homme qui travaille chez Ikea avait besoin d’un petit atelier pour exercer ses talents d’artiste. Au lieu de construire une tiny-house classique, il a choisi de s’inspirer de sa série culte, le Seigneur des Anneaux pour construire son atelier… Pour à peine 2300€, il a pu fabriquer cette petite maison absolument ravissante, qui lui permet désormais de créer dans un univers bien particulier. A Los Angeles, une maison de hobbit inspiré par Disney, et elle deat de 2014. Cette maison située près de Los Angeles se louait 2595$ par mois. Elle avait été réalisée par Joseph Lawrence, un artiste Disney. Nous ne savons pas en revanche, si 8 ans après, elle est toujours disponible à la location.

En France, un constructeur de maison de hobbit !

Si la plupart des propriétaires de ces maisons les ont construites eux-mêmes, il y en a aussi qui aimeraient les habiter sans avoir à les construire. Une entreprise basée dans les Hautes-Pyrénées, Naturadôme, s’est spécialisée dans ce type de construction. Vous pouvez donc faire construire votre maison de hobbit à partir de 2350€ le m² environ… En sachant que ces petites maisons n’offrent pas d’énormes surfaces au sol, ce peut-être un bon plan pour un investissement immobilier…  Retour à la Nature évident avec ce genre de constructions… Avouons qu’elles sont toutes craquantes ces maisons de hobbit non ?

Source
Sain-et-naturel.ouest-france.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Un commentaire

  1. Super que ce soit possible.
    J’ai moi aussi construit et vécu 2 ans dans une cabane au cœur de la forêt tropicale.
    Le terrain appartenait à un propriétaire privé qui ne nous a pas demandé de loyer.
    Pareil on vivait de nos cultures, de la pêche, de la générosité de la forêt. On puisait l’eau à la rivière, on s’allumait à la bougie / lampe à pétrole et on cuisinait au feu de bois.
    On se déplaçait à pieds en revanche.

    C’est mon meilleur souvenir de vie et il a prit fin à cause d’une mésentente avec mon compagnon.
    Pour une femme seule c’est un peu plus difficile et cela me fait vraiment plaisir de lire qu’elle y est arrivée.

    Bravo madame.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page