Lifestyle

Une jeune maman célibataire et sans logement construit sa propre Tiny House avec moins de 8000€

Parfois la vie ne nous laisse pas le choix... Plutôt que de s'endetter ou de dormir à la rue, Charlotte Sapwell a choisi de construire sa propre petite maison.

Parfois les situations personnelles que l’on vit ne nous laissent pas la possibilité de nous endetter pendant des années, de tout simplement de contracter un crédit immobilier par manque de ressources par exemple. Mais alors, comment se loger quand il ne nous est pas possible d’acheter une maison ? Charlotte Sapwell a 27 ans, elle est maman célibataire et se retrouve un jour à la rue, avec ses enfants… Après son divorce, elle fait le choix de relever ses manches et de construire elle-même sa tiny-house, avec un incroyable budget de 8000€. Présentation.

Une tiny-house pour offrir un toit à ses enfants

Après son divorce, la jeune femme a dû retourner vivre chez ses parents avec ses deux enfants. Mais elle ne pouvait décemment pas s’imposer et avait bien entendu envie d’avoir sa propre maison, son nid douillet pour l’abriter avec ses enfants. Elle voulait aussi pouvoir continuer à vivre normalement, sans avoir à s’endetter pendant des années. Quelques mois seulement après son divorce, et après avoir « emprunté » un petit bout de terrain appartenant à son grand-père, elle a emménagé dans sa tiny-house, construite de ses propres mains. Pendant quelques mois, elle a du vivre sans les équipements essentiels, mais ce n’était que provisoire. Grâce à l’aide de son grand-père qui lui a donné un terrain et l’a aussi aidée financièrement, elle a pu se loger avec ses enfants.

Visite guidée de la tiny-house de Charlotte

La jeune femme n’ayant pas des goûts de luxe, elle voulait un confort minimaliste, juste de quoi abriter sa famille. La tiny-house de Charlotte dispose donc de trois pièces : la chambre de ses enfants, une pièce à vivre et une salle d’eau, la deuxième servant de cuisine et de chambre pour le jeune maman célibataire. Avec l’aide de ses enfants, qui ont également participé à la construction, elle a pu leur offrir un espace qui leur ressemble.

Une nécessité cette tiny-house !

Alors que la construction de son propre logement répondait à un besoin urgent, la jeune femme a décidé de se lancer dans la construction d’une autre tiny-house… Et elle prodigue désormais des conseils à tous ceux qui souhaitent se lancer dans l’auto-construction. Elle explique qu’au départ d’un projet, il faut commencer « petit » et s’assurer de construire ce dont nous avons besoin. Charlotte n’aurait jamais pensé pouvoir construire sa propre maison et pourtant, elle y est parvenue. Elle en a même fait une activité lucrative, puisqu’elle a pu revendre sa petite demeure décorée avec goût ! En construisant sa tiny-house pour 8000€, Charlotte a pris conscience que nous n’avions pas besoin de grand-chose pour être heureux. Mais aussi, que parfois, d’une situation détestable au départ, on peut en tirer une force insoupçonnable et se donner les moyens de ses ambitions.

une jeune femme construit une Tiny House
Crédit photo : Charlotte Sapwell

Une autre auto-construction avec peu de moyens

Si vous nous suivez, vous connaissez forcément Elizabeth Faure et sa maison géodésique, dite Maison en A ! Avec la somme de 35000€ seulement, cette ancienne architecte a construit sa maison en A et est devenue une « Star » en la matière…  Depuis, elle a même lancé une chaîne YouTube où elle propose des tutoriels pour construire sa propre maison géodésique. Encore une jolie preuve de volonté pour cette femme qui voulait un retour à la nature !

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
thesun.co.uk

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page