Mobilité / Santé

D’après cette étude, trop dormir augmenterait les risques d’AVC

Selon une étude chinoise, les gens qui dorment trop seraient plus susceptibles de déclencher un AVC que celles qui ont des nuits courtes !

Une nouvelle étude chinoise qui porte sur la durée du sommeil vient d’être publiée et elle ne pas ravir celles et ceux que l’on pourrait qualifier de « marmottes » !

Si le bien fondé des petites siestes de l’après-midi n’est plus à prouver, les siestes à rallonge de plusieurs heures ou les nuits trop longues provoqueraient des accidents vasculaires cérébraux (AVC) plus fréquemment que chez les dormeurs « raisonnables ». Comme le disait l’écrivain Henry Gauthier-Villars au XIXème siècle, « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt » ou à ceux qui ne dorment pas trop longtemps !

À LIRE AUSSI :
Comfort-U, l'oreiller cocooning en forme de U

Concrètement ces chercheurs chinois ont suivi pendant 6 ans, environ 32 000 personnes âgées de plus ou moins 60 ans. En 6 ans, sur ce panel de « patients », 1500 AVC se sont produits. Suite à ces AVC, ils ont étudié le temps de sommeil des patients victimes d’AVC et se sont rendu compte que ces personnes touchées dormaient plus de 9 heures par nuit. Ce serait donc 23% de risques supplémentaires pour les gros dormeurs de faire un AVC.

À la suite d’autres calculs scientifiques, ils ont également déterminé que les risques d’AVC augmentaient de 25% pour celles et ceux qui pratiquent des siestes quotidiennes de plus d’une heure et demie. Cependant les raisons de cette augmentation des risques n’est pas encore connue et demandera des recherches complémentaires et approfondies.

Le docteur Xiaomin Zhang, auteur de l’étude parue dans la revue Neurology poursuivra ses recherches mais avance déjà que pour limiter les risques d’AVC, il faudra sans doute passer par la régulation du sommeil et préférer des nuits courtes mais réparatrices aux nuits trop longues peu bénéfiques à l’organisme. En attendant, une grasse matinée de temps en temps ne doit pas faire grand mal, il ne faut juste pas que cela devienne une habitude !

Photo de  9nong/ Shutterstock

D'après cette étude, trop dormir augmenterait les risques d'AVC

Photo de couverture De txking / Shutterstock

Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer