Mobilité / Santé

Une lumière rouge fixée pendant trois minutes chaque jour améliorerait l’acuité visuelle !

Une étude anglaise réalisé sur un panel de 24 personnes tend à démontrer que fixer une lumière rouge pendant 3 minutes chaque jour améliore la vision des patients de plus de 40 ans... Une piste pour l'avenir ?

Et si une lumière rouge fixée pendant 3 minutes chaque jour pouvait améliorer la vision ? Une technique simple et peu coûteuse qui pourrait ouvrir bien des perspectives aux futures thérapies oculaires ! Des chercheurs anglais ont effectué des tests sur un panel de 24 personnes âgés de 15 à 72 ans.

Si les résultats de ce test ne sont pas probants pour les personnes de moins de 40 ans, il en est tout autre pour les plus âgés. Les opérations qui consistent à améliorer la vision restent peu accessibles financièrement. Cette technique de « lumière rouge » pourrait rendre de fiers services à un grand nombre de personne. Explications.

À LIRE AUSSI :
Ce tableau créé par des scientifiques permet de convertir l'âge d'un chien en âge humain, le résultat est étonnant...

Les 24 personnes soumises à cette étude ont donc fixé une torche de lumière rouge pendant trois minutes chaque jour. Leur vision nocturne a ensuite été évaluée. Tout comme leur vision des contrastes de couleurs. La vision nocturne sert à tester les bâtonnets de la rétine, quand le contraste des couleurs teste les cônes de la rétine. Les patients de plus de 40 ans auraient constaté des progrès sur ces deux types de visions.

Sans entrer dans une dissertation scientifique, le phénomène de lumière rouge exciterait de petites cellules appelées organites. Et parmi ces organites, celles de le mitochondrie, responsables de réactions complexes liées à la différenciation cellulaire. Elles jouent en fait un rôle majeur dans la production d’énergie au sein des cellules.

Un procédé scientifique complexe

La lumière rouge excite la mitochondrie et stimule la production d’ATP, qui sont responsables de 90% de la production d’énergie cellulaire. La lumière rouge ou infrarouge permet déjà de soigner des plaies ou de faire repousser les cheveux.

Concernant la vision, cela pourrait être directement lié à l’anatomie de l’œil. La rétine capture les informations lumineuses et les renvoient au cerveau. Elle est très sollicitée et est l’une des principales causes de déficience visuelle. La lumière rouge stimulerait donc ces cellules et augmenterait l’acuité visuelle chez les plus de 40 ans.

Ceci est une étude en cours de validation, et les recherches continuent d’apporter des réponses.  Nous déconseillons fortement d’exposer de soi-même son regard à une lumière rouge sans encadrement médical… Vous risqueriez de perdre bien plus que vous ne pourriez y gagner !

Photo de couverture HQuality / Shutterstock

Via
Gizmodo.com
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer