Cela vous aura peut-être échappé mais aujourd’hui c’est l’été et la fête de la Musique… Découvrez comment trois festivals s’engagent pour la protection de l’environnement.

Malgré la météo capricieuse de ces derniers jours plutôt hivernaux, il semblerait que nous soyons le 21 Juin : premier jour de l’été, fête de la musique, festivals estivaux et apéros avec les copains ! Certains festivals musicaux ont décidé de faire un geste pour l’environnement et on ne peut que les féliciter.

Ces événements drainent des milliers de personnes qui viennent faire la fête, mais jettent également des tonnes de détritus, consomment de la vaisselle plastique et des kilowatts d’électricité ! Sans parler de la concentration de véhicules pour se rendre sur les lieux des festivités. Pleins feux sur trois festivals qui ont décidé d’agir !


A lire également : KarTent, une tente en carton pour les festivaliers


Outre la programmation hallucinante de ce festival des Ardennes (Patti Smith, Angèle, Bernard Lavilliers…), les organisateurs s’engagent à limiter les transports. Pour se faire, ils ont mis en place un service de covoiturage, des locations de vélos. Ils ont également créé une plateforme « Adopte un festivalier » qui permet aux festivaliers de loger chez l’habitant pour 5€ en tente et 10€ en chambres sans aucune commission pour le festival. Ceci afin d’éviter les campings sauvages souvent responsables de déchets laissés sur place. Pour tout renseignement rendez-vous sur le site dédié : Adopte un Festivalier.

  • Terres du son du 12 au 14 juillet au Domaine de Candé à Monts (37)

Depuis sa création, le festival a déjà réduit de ¾ ses déchets, cette année le festival se dotera d’un éco-calculateur qui calcule le poids carbone des plats proposés. Deux objectifs pour cet éco-calculateur : inciter les restaurateurs à proposer des plats peu impactant et sensibiliser les festivaliers sur leur impact carbone. La restauration sera également locale et bio. Côté programmation, vous retrouverez entre autres Balthazar, Lou Doillon ou encore Metronomy… Cela promet de belles soirées !

Ce festival parisien niché au cœur du Domaine de Saint-Cloud attire des millions de festivaliers pendant 3 jours… Situé à quelques kilomètres de la capitale, il est un incontournable des festivités estivales. Cette année Rock en Seine favorisera l’énergie verte grâce à un onduleur hybride et l’adoption du tout led pour les lumières. Le site est classé monument historique et le recyclage des déchets est une priorité pour les organisateurs. 120 points de collecte des déchets, 30 personnes dédiées uniquement à la surveillance des lieux, cendriers de poche distribués gratuitement, points d’eau potable disséminés sur tout le site pour limiter les bouteilles plastiques. Retrouvez toutes les actions pour l’environnement de Rock En Seine ici . Et ne manquez pas la venue du mythique groupe de rock The Cure qui sera présent cette année !

C’est par ce genre d’actions que la planète respirera un peu mieux chaque année !! Sensibiliser un public plutôt jeune de festivaliers ne peut qu’avoir des effets bénéfiques sur leurs habitudes quotidiennes. Et vous ? Adeptes des festivals ou pas du tout ?

Photo De Anton Gvozdikov / Shutterstock

Les résolutions écologiques des festivals d'été

Selon les informations du site 20minutes.fr
Photo de couverture De Anton Gvozdikov / Shutterstock