Robotique

Coronavirus : des robots infirmiers aident les médecins en Italie à se protéger des risques d’infection

Un hôpital italien a décidé de protéger ses médecins en utilisant des robots infirmiers pour réduire au maximum les contacts physiques entre docteurs et malades du Coronavirus.

Alors que le monde lutte activement contre le Coronavirus, l’Italie fait partie des pays les plus touchés par la pandémie. Depuis son apparition dans le pays fin janvier 2020, le virus y a fait plus de 13 000 victimes en l’espace de quelques mois seulement.

Les médecins et les personnels de santé font de leur mieux pour soigner les malades mais ce n’est pas toujours évident car ils risquent de se faire contaminer à tout moment. Le bilan est d’ailleurs déjà très lourd : le Coronavirus a déjà tué 66 médecins italiens tandis que plus de 4 000 agents de santé ont été testés positifs au virus et placés en quarantaine.

Dans la ville de Varèse, au nord de la Lombardie qui est actuellement l’épicentre de l’épidémie en Italie, l’hôpital de Circolo a décidé de protéger ses médecins et son personnel soignant des risques d’infection en les faisant assister dans leurs tâches par des robots.

Eh oui, l’hôpital a déployé plusieurs robots infirmiers dans son établissement. Ces derniers ont pour mission de « protéger » les médecins, infirmiers et autres du Coronavirus en leur permettant de ne pas être en contact direct avec les patients.

À LIRE AUSSI :  Et maintenant, un robot capable de se camoufler comme le caméléon

Réduire les contacts entre docteurs et patients

De la taille d’un enfant et dotés de grands yeux clignotants, les robots infirmiers de l’hôpital de Circolo montent la garde dans la chambre des patients lorsque les médecins doivent s’absenter. Ils restent à leur chevet, tout en surveillant les paramètres d’équipements dans la pièce.

Les robots embarquent également un écran tactile au niveau du visage : ils permettent ainsi aux patients d’enregistrer des messages et de les envoyer aux médecins. Les malades pourront ainsi rester en contact avec le personnel soignant, sans que ces derniers ne soient obligés de se rendre auprès d’eux. « C’est comme avoir une infirmière mais sans problèmes liés à l’infection. » a indiqué le docteur Francesco Dentali, Directeur des soins intensifs à l’hôpital.

Une aide précieuse pour les professionnels de santé

Les robots infirmiers de l’hôpital de Circolo embarquent plus d’une cinquantaine de capteurs qui leur permettent d’interagir avec les patients de manière la plus humaine possible. Ils embarquent notamment de la reconnaissance faciale, interaction vocale, localisation vocale, chat vidéo et sans oublier les capteurs d’obstacle et charge automatique.

À LIRE AUSSI :  Cette entreprise remplace les cibles de tirs par des « robots » autonomes qui insultent leurs adversaires !

Les robots sont également boostés à l’intelligence artificielle, ce qui leur permet de « contrôler et adapter leur comportement avec les humains et l’environnement. » Baptisé « Vivaldi, » l’IA permet également aux médecins d’« associer différentes plateformes de robots sélectionnées pour créer une solution adaptable à différents contextes et usages. »

Depuis le déploiement des robots infirmiers, certains patients ont été un peu déroutés par leur présence. Dès qu’ils ont compris l’importance de leur tâche, ils ont été ravis d’avoir une de ces petites créatures high-tech dans leur chambre !

Via
Reuters

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page