Science

Civilisation extraterrestre : la Voie lactée en compterait une trentaine selon ces chercheurs

D’après une nouvelle et passionnante étude, il y aurait au moins 36 autres civilisations intelligente dans notre galaxie, sans compter la civilisation terrienne.

L’existence ou pas d’autres civilisations ailleurs dans l’univers est un débat qui ne date pas d’hier. Eh bien, si l’on en croit une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’université de Nottingham (Royaume-Uni), la Voie lactée pourrait abriter pas moins d’une trentaine de civilisations intelligentes capables de communiquer avec les autres.

Une estimation réelle raisonnable: Dans un article récemment publié dans la revue Astrophysical Journal, les chercheurs de l’université de Nottingham ont indiqué avoir développé une méthode à partir de « l’équation de Drake ». Cette nouvelle méthode leur a permis d’« estimer le nombre de civilisations extraterrestres intelligentes qu’il pourrait y avoir dans notre galaxie, en plus de la nôtre ».

À LIRE AUSSI :
Et si la Planète 9 était finalement un trou noir ? De la taille d’une boule de bowling et au cœur du système solaire...

Dirigés par l’astrophysicien américain Christopher Conselice, les chercheurs se sont basés sur deux facteurs pour réaliser une estimation réelle qu’ils qualifient de « raisonnable » : les facteurs en question sont le nombre et la formation annuelle des étoiles dans une galaxie, ainsi que le temps que cela prend à une civilisation d’envoyer des signaux détectables par d’autres.

Pour faire simple, les recherches sont parties du principe que la formation de la vie intelligente sur les autres planètes soit plus ou moins la même que sur Terre. Comme l’explique Conselice : « fondamentalement, nous avons fait l’hypothèse que la vie intelligente se formerait sur d’autres planètes [semblables à la Terre] comme elle l’a fait sur Terre, donc en quelques milliards d’années, la vie se formerait automatiquement comme une partie naturelle de l’évolution. » Les chercheurs ont ainsi supposé que cela pourrait prendre dans les 5 milliards d’années (4,5 milliards d’années pour notre planète). Ils ont ensuite conclu qu’il pourrait au moins y avoir « 36 civilisations actives » dans notre galaxie.

La prise de contact risque d’être longue

Au cours de leur étude, les chercheurs ont estimé que la civilisation extraterrestre la plus proche de la Terre se trouverait à 17 000 années-lumière. Avec la technologie dont nous disposons actuellement, échanger avec nos plus proches voisins risque donc d’être très compliqué. Conselice affirme toutefois que ce n’est pas impossible : « nous serions capables de détecter le type de signaux radio que nous émettons s’ils étaient envoyés par d’autres planètes […]. D’autres civilisations extraterrestres plus avancées pourraient donc certainement détecter notre présence. Si l’une d’entre elles existait à cent années-lumière de nous, elle aurait même probablement déjà connaissance de notre existence. »

Les chercheurs estiment ainsi que cela devrait prendre au moins 6 120 ans pour que deux civilisations puissent établir une communication bidirectionnelle. Bien évidemment, il ne s’agit que de simples hypothèses, et les experts insistent particulièrement là-dessus : « le sujet des civilisations extraterrestres intelligentes et communicatives restera entièrement dans le domaine de l’hypothèse jusqu’à ce qu’une détection positive soit faite ». Il ne reste donc plus qu’à découvrir de véritables preuves et le tour est joué !

Photo de couverture  IrinaK / Shutterstock

Via
The Guardian
Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer