Science

Des scientifiques ont découvert 24 planètes plus « favorables à la vie » que notre Terre

La Terre n'est pas nécessairement la meilleure planète de l'univers. Des astronomes affirment avoir découvert 24 exoplanètes qui pourraient avoir des conditions plus propices à la vie.

Alors que certains scientifiques s’intéressent à la conquête de planètes du système solaire, d’autres préfèrent porter leurs études un peu plus loin dans l’espoir de trouver des mondes habitables en dehors du champ d’activité de notre étoile.

C’est le cas d’une équipe d’astronomes dirigée par le professeur Dirk Schulze-Makuch. Celle-ci vient de publier un rapport intitulé « In Search for a Planet Better than Earth » (En quête d’une planète meilleure que la Terre). L’article est paru dans le journal Astrobiology et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il révèle des informations particulièrement intéressantes.

À LIRE AUSSI :  Hubble : avez-vous déjà vu l'explosion d’une supernova en vidéo ?

Des mondes « super-habitacles » en dehors du système solaire

Les scientifiques affirment avoir découvert deux douzaines de planètes capables d’accueillir la vie humaine. Elles sont toutes situées à plus de 100 années-lumière. De plus, ces 24 principaux prétendants aux mondes super habitables sont tous plus âgés (5 à 8 milliards d’années), plus grands, plus chauds et plus humides que la Terre.

Personne ne sait si la vie existe déjà sur ces exoplanètes. Sachez néanmoins qu’elles ont été sélectionnées parmi 4500 planètes ! Le télescope James Webb de la NASA devrait prochainement nous permettre d’en apprendre davantage sur leurs propriétés.

Des critères spécifiques

À noter que dans le cadre de l’étude, le professeur Dirk Schulze-Makuch s’est associé aux astronomes René Heller de l’Institut Max Planck pour la recherche sur le système solaire et Edward Guinan de l’Université de Villanova. Pour déboucher sur cette liste qui comprend seulement 24 exoplanètes, l’équipe a instauré des critères spécifiques.

Parmi eux figure la distance entre la planète et son étoile hôte. Les planètes doivent orbiter dans une zone où l’eau liquide peut exister grâce à une température adéquate. Les chercheurs estiment qu’une température de surface légèrement plus chaude, environ 5 degrés Celsius supérieure à celle de la Terre, est meilleure pour la vie. L’humidité joue aussi un rôle clé non seulement pour la formation des précipitations, mais aussi pour offrir une protection contre les rayons UV.

Parmi les 24 meilleures planètes candidates, aucune ne remplit toutes les conditions définies. Une répond cependant à quatre critères clés, ce qui la rend peut-être beaucoup plus confortable à vivre que notre montre d’origine. Cette planète, surnommée KOI 5715.01, est âgée de 5,5 milliards d’années. Elle est 1,8 fois plus grande que la Terre. La température moyenne sur sa surface est d’environ 12 °C et elle est située à 2 964 années-lumière de nous…

Photo d’illustration Dotted Yeti / Shutterstock

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page