Science

Il existe en réalité plus de 8 groupes sanguins différents… et même beaucoup plus !

Aux dernières nouvelles, il n'existerait pas moins de 350 groupes sanguins, dont, en toute logique, les plus rares du monde ! Mais qui dit sang rare dit donneur rare. L'EFS lance donc une campagne de sensibilisation dès ce lundi !

Lorsque nous parlons de groupes sanguins, nous pensons tous aux groupes les plus courants tels que A, B, AB et O. Cependant, d’autres groupes beaucoup plus rares existent. Ce qui implique de rares donneurs potentiels, et cela pose un réel problème.

Afin de faire diffuser cette information, l’Etablissement français du sang lance une campagne de sensibilisation. Celle-ci débutera ce lundi et s’achèvera le 21 novembre 2021. Sans le savoir, près d’un million de Français seraient porteurs de ces groupes sanguins difficiles à trouver.

380, et non pas 8 groupes

Le classement des groupes sanguins que nous connaissons se compose de 8 groupes sanguins distincts: A+, A-, B+, B-, AB+, AB-, O+ ainsi que O-. En réalité, il existerait près de 380 groupes sanguins différents dans le monde. Parmi eux, 250 se définissent comme rares.

Ce que peu d’entre nous savent, c’est que nous pouvons faire partie des groupes sanguins traditionnels tout en étant d’un des groupes dits rares. Parmi eux, deux sont considérés comme extrêmement rares: le premier se nomme Bombay et se trouve chez seulement une personne sur 1 million en Europe; le second est le Rhésus nul et concerne seulement une cinquantaine d’individus dans le monde entier.

Avez-vous le groupe sanguin le mieux armé pour faire face au COVID 19 ?

Afin de le découvrir, des analyses plus poussées qu’une simple prise de sang sont nécessaires.

Afin de qualifier un groupe sanguin de « rare », celui-ci doit respecter deux conditions: une fréquence qui ne doit pas dépasser 0,4% de la population mondiale, et le fait que le groupe sanguin en question ne possède aucune alternative pour la transfusion.

La rareté des groupes sanguins est étroitement liée à la génétique.  En effet, certaines migrations d’autrefois ont fait que certains groupes soient plus fréquents dans certaines populations que dans d’autres. En France, les personnes porteuses d’un groupe sanguin rare se compte entre 700 000 et 1 million. Parmi eux, seulement 10% sont avertis de la rareté de leur sang.

Un enjeu de santé publique qui fait débat

La rareté de ces groupes sanguins en France fait débat, car les types rares se trouveraient pour la majorité chez des personnes ayant des origines africaines; certaines personnes sont donc amener à faire preuve de discrimination, voire de racisme. Certains vont même jusqu’à dire que le sang entre Noirs et Blancs serait incompatible… Pour le Professeur Chiaroni, il est « essentiel d’éviter la stigmatisation. Nous avons tous les jours des populations européennes transfusées avec du sang de donneurs d’origine africaine et inversement. » Et n’oubliez pas, 1 heure égale trois vies sauvées !

Un nez artificiel pour détecter l'odeur des cancers avec une précision de 95 %

https://www.youtube.com/watch?v=13GGir8CMyw

Source
sudouest.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page