Science

J2157 : un trou noir immense capable d’engloutir l’équivalent d’un soleil par jour

Avec sa masse équivalente à 34 milliards de soleils, les chercheurs pensent qu’il pourrait s’agir d’un des plus grands trous noirs de tout l’Univers !  

Parmi les phénomènes les plus fascinants de l’Univers, impossible de ne pas citer les trous noirs et cette manie qu’ils ont de dévorer tout ce qui se trouve à leur portée. Eh bien dernièrement, des chercheurs australiens ont découvert un trou noir vraiment immense et impressionnant à quelques centaines de milliards de notre Voie lactée, peut-être le plus gargantuesque trou noir jamais découvert à ce jour !

Immense et terriblement vorace : C’est un véritable géant que les scientifiques de l’université nationale australienne (ANU) ont mis à jour en 2018 : ils ont découvert un trou noir ultramassif qu’ils ont baptisé « F2157 ». À l’époque, les chercheurs avaient estimé que sa masse devait être dans les 20 milliards de soleils, mais aujourd’hui, de nouvelles données démontrent qu’ils sont encore bien loin du compte ! D’après une nouvelle étude publiée dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, la masse de F2157 serait en fait équivalente à 34 milliards de soleils.

À LIRE AUSSI :  Ne manquez pas l'éclipse lunaire dans la nuit du 20 au 21 janvier (l'unique de l'année 2019)

Par rapport à un tel titan, le trou noir de notre Galaxie s’apparente à une minuscule et inoffensive fourmi. En effet comme l’explique Christopher Onken, chercheur à l’ANU et participant à l’étude : « la masse de [F2157] est 8 000 fois supérieure à celle de celui qui se trouve au centre de la Voie lactée […] Si le trou noir de la Voie lactée souhaitait avoir son embonpoint, il devrait avaler deux tiers de l’ensemble des étoiles de notre Galaxie. »

Mais ce n’est pas tout, car le trou noir F2157 n’est pas seulement immense. Il se caractérise également par un appétit monstre vraiment impressionnant… et terrifiant : en effet si l’on en croit les chercheurs de l’ANU, il serait capable de dévorer l’équivalent d’un soleil par jour ! Avec un appétit pareil, on est bien content que ce monstrueux titan se trouve vraiment très loin de nous (à quelque 700 millions d’années-lumière de notre Voie lactée).

Le plus grand trou noir de l’Univers ?

Pour les chercheurs de l’ANU, F2157 est sans aucun doute « le plus gros trou noir jamais observé aussi tôt dans l’histoire de l’Univers ». Mais ce n’est pas la seule chose étonnante qui le caractérise. En effet grâce aux données récoltées via le télescope de l’Observatoire européen austral (ESO) au Chili, les scientifiques ont également découvert qu’en plus d’être immense et d’avoir un appétit vorace, le trou noir grandit également à vitesse grand V.

Les scientifiques n’ont pas encore trouvé d’explications à ce phénomène : comment et pourquoi certains trous noirs connaissent une croissance aussi rapide en si peu de temps ? « Cette galaxie est-elle l’un des titans du jeune Univers, ou le trou noir a-t-il seulement dévoré une part extraordinaire de son environnement ? », se demandent également Christopher Onken et ses collègues à propos de F2157. Ils poursuivent actuellement leurs travaux pour essayer de lever le voile sur ce nouveau mystère de l’Univers.

Photo de couverture De Milagli / Shutterstock

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page