Série TV

Mental : cette mini série française sur la santé psychologique des adolescents est un petit bijou !

10 fois 22 minutes, c'est le temps qu'il vous faudra pour plonger au coeur d'une unité pédopsychiatrique et y suivre quatre adolescents... Drôle et émouvante, il ne faut surtout pas manquer "MENTAL" !

Depuis quelques semaines, une série française commence à (re)faire parler d’elle avant l’arrivée prochaine de la saison 2. Son nom : « Mental » ! La mini-série est une œuvre cinématographique produite par France Télévisions et parle d’un problème actuel : la santé mentale des adolescents.  Avec ce confinement, les adolescents sont en danger psychologique, pour certains le seul lien social est « un écran », hormis les cours en présentiel pour quelques-uns.

Comment vivre l’enfermement lorsque l’on a 15 ou 17 ans. Mental c’est le quotidien d’une unité pédopsychiatrique qui met en valeur les liens unissant les patients, les soignants et leurs familles… Une mini-série française menée de mains de maîtres par des acteurs hors normes : drôles, émouvants, sincères.

À LIRE AUSSI :  Un escape game géant "La Casa de Papel" va ouvrir à la Monnaie de Paris

 « Mental », pour que change le regard sur les troubles psychologiques.

Mental suit quatre adolescents, Mélodie, Simon, Estelle et Marvin dans leurs parcours de soins au sein d’une Unité pédopsychiatrique. La réalisation se focalise sur les liens qui les unissent dans leur mal-être. A l’origine de la série française, Sekasin, une série finlandaise parue en 2016. La version française, réalisée par Marine Maugrain-Legagneur et Victor Lockwood conserve l’humour de la série originale. Mais les deux réalisateurs y apportent en plus de la réalité, étayée par une équipe de pédopsychiatres qui ont pris part à la conception de la série.

La série est drôle, touchante, mais ne tombe jamais dans le mélodrame ou le pathos ! Le but : déstigmatiser les troubles mentaux chez les adolescents. Mental interroge aussi les adultes sur le fait qu’un adolescent ne pas va pas forcément bien parce qu’il est adolescent. La santé mentale des adolescents doit être prise en compte très sérieusement !

La santé mentale des français en danger

Selon l’Unicef, près de 50% des adolescents français sont en souffrance psychologique. Et parmi ces 50%, les trois-quarts n’osent pas parler de leurs problèmes par honte. Le suicide est la troisième cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 19 ans. Mais si les troubles sont traités de manière précoce, les séquelles à l’âge adulte ne perdurent pas. C’est d’ailleurs aujourd’hui « La Journée Mondiale des Droits de l’Enfant » une occasion de rappeler que les enfants souffrent aussi psychologiquement mais qu’ils ne parviennent pas forcément à l’exprimer. Le  site de Santé Publique France, donne de précieux conseils pour venir en aide aux adolescents en difficultés psychologiques :

  • Restez en lien et parlez avec votre entourage et vos adolescents
  • Aidez ceux qui en ont besoin
  • N’écoutez pas les informations toute la journée
  • Si vous êtes confiné, organisez vos journées
  • Limitez la consommation d’alcool et de tabac
  • Prenez soin de votre santé

Nous vous invitons à découvrir cette mini-série française sur France Télévisions… Dix petits épisodes de 22 minutes, à regarder de préférence avec des adolescents… Même s’ils ne se sentent pas concernés, cela pourrait provoquer un déclic qu’il ne faudra pas laisser en suspens !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page