Société

Au lieu de jeter, cette cantine scolaire reconditionne et redistribue les repas non servis aux enfants les plus démunis

Le gaspillage alimentaire dans les cantines scolaires est un fléau.... Des quantités astronomiques de nourriture partent à la poubelle ! Une cantine américaine a trouvé la solution !

Le gaspillage alimentaire ! On en parle beaucoup et il existe malheureusement partout… Si, désormais les magasins alimentaires se voient obliger de donner leurs invendus à des associations, il n’en est pas de même pour certaines collectivités. Les cantines scolaires notamment jettent purement et simplement ce que les enfants n’ont pas mangé au repas.

Il est cependant difficile de donner à des associations les restes d’une barquette entamée. Pourtant, si l’on en juge par l’initiative d’une école américaine de l’Indiana, jeter le surplus d’une cantine scolaire ne serait pas une obligation ! Non seulement cette cantine ne gaspille plus mais elle lutte aussi contre les inégalités.

À LIRE AUSSI :
(VIDEO) il invente un moyen pour recycler le pain de la veille (et éviter le gaspillage!)

Pour de nombreux enfants, et plus qu’on ne le croit, le repas de la cantine du midi est le seul vrai repas de leur journée. Dans l’Indiana, une cantine scolaire décide d’offrir les repas restants aux enfants les plus démunis. Il n’est pas question ici de leur donner les restes ! Mais de reconditionner en repas unique ce qui devrait être jeté. Les barquettes entamées mais non terminées finissent donc dans des assiettes et non à la poubelle !

Ce n’est finalement que du bon sens, mais pourtant très peu de cantine peuvent le faire… En France, les normes sanitaires ne permettent pas ce genre d’initiatives. Aux Etats-Unis, grâce à cette initiative qui ne coûte rien, ce sont, pour le moment 20 enfants qui peuvent manger sain le soir et le weekend…

Chaque vendredi, l’enfant identifié rapporte huit plats congelés et pré-emballés chez lui… Une superbe initiative qui ne devrait pas être trop compliquée à mettre en place… Et des enfants qui mangent à leur faim malgré les difficultés financières de leurs parents.

Via
Positivr
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer