Société

Connaissez-vous le principe du « café suspendu » ? Un beau geste de solidarité !

Deux cafés s'il vous plait ! Un pour moi et un suspendu ! C'est ce que l'on peut entendre dans certains bars ou restaurants en temps normal, mais là c'est plus compliqué avec les bars fermés !

Lorsque l’on souhaite aider les personnes dans le besoin, il y a plusieurs manières de le faire… On peut donner de l’argent, des vêtements chauds ou de la nourriture à quelqu’un qui tend la main dans la rue. Mais il est également de faire don d’« un café suspendu » ou d’ « un repas suspendu » !

Terme étrange s’il en est, pourtant ces dons « suspendus » sont de plus en plus courant. Le problème est qu’ils se déroulent dans les bars et restaurants pour la plupart… Avec la fermeture forcée de ces lieux jusqu’à nouvel ordre et probablement jusqu’en janvier 2021, les cafés suspendus n’existent plus ! Et ceux qui en bénéficiaient avant la crise, sont un peu plus isolés, encore !

À LIRE AUSSI :  Le Mexique pourrait abriter le premier village entièrement imprimé en 3D

Qu’est-ce qu’un café suspendu ?

Le concept vient d’Italie et plus précisément de la ville de Naples où les consommateurs ont l’habitude de prendre un « caffè sospeso » ! Concrètement, un client consomme un café et en paie deux ! Le premier est pour lui, le second comptabilisé par le gérant est mis en suspension ! Pour être offert à un client qui n’aura pas les moyens de se l’offrir.

Evidemment, cela fonctionne également avec un repas, une orangeade ou un sandwich. Les clients peu fortunés se présentent alors au comptoir et peuvent bénéficier d’un petit café maison pour se réchauffer !Certains salons de coiffure ou beauté pratiquent également le « don suspendu » … Deux coupes de cheveux payées, une coupe de cheveux pour une personne dans le besoin ! Prendre soin de soi même dans la rue est important.

Solidarité : connaissez-vous le principe des "cafés suspendus" ?
Un café qui réchauffe les cœurs. Crédit photo : Shutterstock / Pheniti Prasomphethiran

Comment savoir si l’établissement pratique le café suspendu ?

Le concept s’est beaucoup développé ces dernières années, surtout dans les grandes villes. Ainsi des groupes Facebook recensent les établissements. A Nice, Marseille ou Namur, les commerçants peuvent se signaler. Et il faut aussi observer les vitrines car souvent la pratique est mise en avant pour encourager les clients à faire une bonne action…

Et si vous ne voyez rien d’indiqué, maintenant que vous connaissez le principe du café suspendu, vous pouvez toujours en toucher deux mots au patron. Ou à la patronne ! Même dans l’entraide, il y a des moyens d’innover, simplement en offrant un café à 2€ !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page