Société

Coronavirus aux Etats-Unis : les autorités sanitaires commandent 100 000 sacs mortuaires

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires estiment d’ores et déjà le nombre de victimes du Coronavirus à environ plusieurs centaines de milliers de personnes. Elles ont d’ailleurs déjà commandé près de 100 000 housses mortuaires auprès du Pentagone.

Cela fait des semaines que le Coronavirus fait des ravages dans le monde. Selon les chiffres récemment rapportés par l’Agence France-Presse (AFP), depuis son apparition en Chine en décembre 2019, la pandémie a fait plus de 60 000 morts aux quatre coins du globe.

Si l’Europe est actuellement la plus touchée avec 44 000 personnes décédées, les Etats-Unis sont aussi dans la tourmente avec plus de 5 000 morts et presque 300 000 infectés. La situation est tellement critique que les services sanitaires américains se préparent d’ores et déjà à l’inévitable : ils ont commandé 100 000 sacs mortuaires pour les futures victimes du Coronavirus.

Des housses mortuaires pour se préparer au pire

Le 2 avril 2020, le Pentagone a annoncé avoir reçu la commande de 100 000 sacs mortuaires de la part de la Federal Emergency Management Agency (FEMA), l’agence américaine de gestion des situations d’urgence. Rapporté par le média Bloomberg, un porte-parole a expliqué qu’il s’agit d’une « planification prudente » qui inclue les « imprévus mortuaires. »

Le porte-parole a également indiqué que la FEMA avait besoin des sacs le plus vite possible car les housses doivent être rapidement distribuées aux Etats qui comptent le plus grand nombre de personnes touchées par le virus. Le Pentagone a prévu d’en fournir 50 000 dans l’immédiat pour les envoyer au plus vite dans les agences de santé américaines.

En Indonésie, la tribu Toraja "enterre" leurs bébés morts dans le tronc d'un arbre

Les Etats-Unis, nouvel épicentre du Coronavirus

Alors que le virus est parti de la Chine, ce sont aujourd’hui les Etats-Unis qui sont en train de devenir l’épicentre de la pandémie. Le COVID-19 s’est particulièrement répandu dans les grandes villes (New York, La Nouvelle-Orléans…) où les hôpitaux n’arrivent plus à suivre.

De nombreuses morgues sont également débordées, au point de devoir louer des camions réfrigérés pour stocker les corps des victimes du Coronavirus.

Une situation pas si catastrophique que ça ?

Si les estimations de la FEMA font état de 100 000 potentielles victimes du Coronavirus (d’autres prévisions penchent pour 200 000 morts), les autorités affirment que ces chiffres ne sont pas aussi catastrophiques qu’il n’y parait. Sans les restrictions actuellement imposées par l’Etat, le nombre de morts aurait pu atteindre les 1,5 à 2,2 millions !

Le président Donald Trump s’est d’ailleurs félicité des efforts fournis par le gouvernement, affirmant que même si 100 000 décès serait vraiment horrible, ça l’est moins que 2 millions. Malgré une prévision aussi macabre, l’espoir est permis dans la mesure où tous les scientifiques du monde entier et même des start-ups et des multinatioles oeuvrent de concert pour vaincre le COVOD-19.

Combien de temps le cerveau reste-t-il conscient après une décapitation ?
Photo d’illustration De Nicole Glass Photography / Shutterstock

Via
Gizmodo

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page