Société

La Corée teste une maison de retraite aux toit et murs végétalisés et colorés

Comme dans tous les pays développés, la population coréenne vieillit et il faut des solutions d'hébergement. Deux architectes conçoivent une résidence sociale qui pourrait aussi servir d'écosystème en ville !

Dans la plupart des pays développés, les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses car l’espérance de vie augmente chaque année. Avec l’avancée des nouvelles technologies et les recherches médicales, il est plus facile de soigner et de préserver la vie des anciens. Cependant, le problème de l’hébergement se poser très souvent… Comment loger une personne âgée en perte d’autonomie, ou atteinte d’une maladie neurodégénérative ? Nous entendons souvent dire qu’il suffit aux enfants de prendre la personne vieillissante chez eux. En théorie peut-être, mais dans la réalité, est-ce vraiment possible ? En Corée du Sud, un pays où le vieillissement de la population est encore plus présent que chez nous, la ville de Séoul vient de lancer un modèle pilote de résidence pour personnes âgées.

Une résidence sociale pour personnes âgées

En France, ce type de résidences, que l’on appelle « résidence sénior » existe déjà. Mais, en Corée du Sud, c’est apparemment la première résidence sociale pour personnes âgées qui vient d’être inaugurée. Elle se trouve dans le centre-ville de Dobong-Gu à Séoul et peut accueillir des personnes âgées dans un environnement accueillant. Deux entreprises coréennes, Geeumplus et Gain Architecture, participent à cette construction. Son nom donne un petit aperçu du concept ; Haesimdang, qui veut dire « une maison où l’on peut vivre confortablement ».

Pourquoi cette maison pour seniors ?

Cette innovation coréenne peut être considérée comme une maison de retraite telle qu’on l’entend en France. En effet, les personnes qui vivent dans ce lieu sont des personnes d’âge avancé, mais peuvent aussi être en perte d’autonomie. La maison de Séoul intègre toutes les commodités, des services de santé et des espaces communs. Le premier étage est réservé aux personnes en situation de handicap, tandis que les autres niveaux accueillent des personnes plus âgées. Enfin, le quatrième étage est réservé aux couples qui ont encore la chance de vieillir ensemble.

À LIRE AUSSI :
Sarthe : une colocation pour seniors recherche ses résidents pour "rompre l'isolement social des retraités isolés"

Une terrasse magnifique !

La petite perle de cette maison de retraite se situe au tout dernier étage, ou plutôt sur le toit… Outre les espaces communs que l’on trouve à l’intérieur de la bâtisse, le toit est un havre de verdure: un éco-jardin magnifique ! Il a été conçu pour favoriser la permaculture et produire des légumes et fruits pour les résidents. Mais il joue aussi un rôle de « climatiseur naturel ». On retrouve d’ailleurs à chaque étage des espaces communs couverts de toits végétalisés, qui permettent de conserver la fraîcheur sans abuser de la climatisation.

La Corée teste une maison de retraite aux toit et murs végétalisés et colorés
Crédit photo : geeumplus & hoonkoo lee

Un projet social et environnemental

La maison de retraite de Séoul joue un rôle social en réunissant les personnes âgées dans un même lieu; elle leur permet de faire des rencontres, et d’être médicalement suivies. Mais elle a aussi un rôle environnemental grâce à ses toits végétalisés. Les architecte expliquent d’ailleurs que ce type de bâtiment « public » pourrait être une réponse au changement climatique. De plus, cette maison de retraite représente aussi un modèle qui pourrait changer la vision des coréens sur les logements locatifs. En Corée du Sud, ces derniers ont très mauvaise réputation, mais s’ils commençaient à apporter de la verdure en ville, cela pourrait changer. Sympa cette idée de maison de retraite non ?

Source
Designboom.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page