Société

Mais au fait, c’est quoi le pass sanitaire ? Et où est-il obligatoire ?

Depuis mercredi 9 juin, le pass sanitaire est entré en vigueur dans certains lieux publics... Jusqu'au 30 septembre, il devrait être le sésame d'une liberté retrouvée

Voilà nous y sommes ! Depuis mercredi 9 juin, nous pouvons enfin manger au restaurant, aller au cinéma, au concert. Et rentrer chez nous à 23h ! Jusqu’au 30 Juin, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur, nous laissant un peu plus de liberté.

Cependant, si à partir de la fin du mois, nous ne devrions plus avoir de restrictions, nous ne couperons pas au Pass Sanitaire. Cédric O, secrétaire d’Etat au numérique en a détaillé les modalités et il sera obligatoire dans certains cas. Ce pass sanitaire devrait permettre de rouvrir certains lieux publics fermés depuis des mois. On vous explique tout.

C’est quoi le pass sanitaire ?

Avoir un pass sanitaire, ne veut pas forcément dire être vacciné. Il est possible de détenir ce pass sanitaire via l’application TousAntiCovid. Pour se faire, il faut soit apporter la preuve d’un test RT-PCR négatif, soit d’un test antigénique négatif, d’un certificat de rétablissement ou d’un certificat de vaccination. Chaque document se présente sous la forme d’un QR Code qu’il faudra présenter aux endroits requis.

Le pass sanitaire sera nécessaire pour accéder à certains événements regroupant plus de 1000 personnes. Mais également pour voyager vers certains pays ou même région française. En Corse et Outre-Mer, le pass sanitaire est obligatoire pour entrer sur les territoires.  Pour le moment ce pass sanitaire semble être en vigueur au moins jusqu’au 30 septembre.

À LIRE AUSSI :  Innovant ! Une alarme qui détecte la présence du COVID-19 dans un lieu clos en 15 minutes

Où le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

Les cinémas, restaurants, lieux de travail ou centres commerciaux ne sont pas concernés par le pass sanitaire. En revanche, les lieux culturels, sportifs ou festifs organisés dans l’espace public pourront entraîner la demande du pass sanitaire. Les salles d’audience, conférences, réunions publiques, mais également chapiteaux, foires ou expositions sont également concernés s’ils accueillent plus de 1000 personnes.

Par exemple, les festivals estivaux sont concernés par le pass sanitaire, sur décision du gouvernement via un décret publié le 7 juin dernier. Ainsi les festivals ou événéments tels que Les Vieilles Charrues (du 8 au 18 juillet), dans le Finistère, L’Euro de Basket (du 17 au 23 juin), dans le Haut-Rhin, Les Francofolies de La Rochelle (du 10 au 14 juillet), en Charente-Maritime, Les 24 Heures du Mans (21 août), dans la Sarthe seront soumis au pass sanitaire. D’autres événements demanderont également ce pass !

Sur les grands événements, il sera obligatoire de le posséder sur papier ou sur smartphone. Cédric O rappelle qu’il est impossible d’imposer le format numérique, compte tenu du fait qu’un quart des Français n’ont pas de smartphone aujourd’hui. Cependant certains organisateurs s’inquiètent déjà d’éventuels faux certificats sur papier.

À LIRE AUSSI :  Transplantation fécale : une piste prometteuse pour soigner le Covid-19 ?

Quels contrôles pour le pass ?

Les certificats papier délivrés par les laboratoires ou les centres de vaccination disposent tous d’un QR Code. Les détenteurs doivent ensuite le flasher pour l’intégrer à l’application TousAntiCovid. Vous pouvez également obtenir votre certificat via le site attestation-vaccin.ameli.fr. En vous identifiant avec France Connect, vous aurez accès immédiatement à votre certificat téléchargeable.

Mais au fait, c'est quoi le pass sanitaire ? Et où est-il obligatoire ?
Quand devons-nous présenter le pass sanitaire? Crédit photo : Shutterstock / Nattakorn_Maneerat

Votre attestation de vaccination apparaîtra comme « Validée » une fois les deux doses reçues. Il faudra donc attendre 14 jours après la seconde dose, pour que votre certificat soit valide ! Cela peut sembler un peu intrusif, mais si c’est la seule solution pour que nous revenions à une vie normale, pourquoi pas non ?

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page