Société

Les produits finis à base CBD bientôt légaux, la filière agricole est en ébullition !

La récolte des fleurs de chanvre ou de CBD était interdite jusque-là, mais tout pourrait changer d'ici peu ! Les producteurs de CBD français se frottent les mains et cela devrait créer de nouvelles vocations agricoles !

Dans les coulisses de l’Etat et des médias, il se murmure que les produits au CBD seront bientôt autorisés… Ce qui implique l’ouverture à foison de boutiques proposant des produits au CBD, mais également pour les agriculteurs, une manière de se diversifier. La production de chanvre, jusque-là, seuls les tiges et les graines étaient exploitables !

Avec ces nouvelles mesures, le chanvre pourrait devenir une poule aux œufs d’or tant pour les producteurs que pour les transformateurs. En effet, un nouveau décret pour autoriser la récolte et la transformation des fleurs de chanvre ! La filière est dans les starting-blocks pour cette future ruée vers l’or chanvre !

L’annonce des autorités françaises

Selon un article du journal Ouest France, le chanvre français compte aujourd’hui :

  • 1500 agriculteurs
  • 20 000 hectares
  • 6 entreprises chanvrières

Le 25 mai dernier, les services du premier ministre annoncent “un décret autorisant la récolte et la transformation, jusque-là interdites, des fleurs du chanvre cultivé en France, en vue de leur valorisation cosmétique, alimentaire et pharmaceutique”. Et ils précisent que cette “nouvelle réglementation s’appliquera pour la première fois à la récolte de chanvre de 2022”. La filière chanvre est en ébullition, car la demande des Français semble très forte. Nous ne serions pas étonnés de voir les exploitations chanvrières se multiplier dans les prochains mois !

Les nombreuses possibilités du chanvre

Les tiges et graines étaient les seules à pouvoir être utilisées, car elles ne contiennent pas de THC, la substance psychotrope du chanvre classée comme stupéfiants.  Les autorités sanitaires françaises autorisent cependant les produits à base de THC si celui-ci est inférieur à 0.2%. Quant aux produits alimentaires, aucun taux de THC n’est toléré.

À LIRE AUSSI :  Envie d'une pizza originale ? Foncez à Nice, le patron en propose une au cannabis (légale évidemment !)

Le chanvre est utilisé dans les matériaux d’isolation, mais également pour les cosmétiques, l’alimentation animale et humaine, ou encore dans l’industrie de l’automobile, du papier etc… Des possibilités d’utilisation presque infinies qui en font une matière première très convoitée.

Les tests de médicaments à base de cannabis

Ces médicaments sont déjà autorisés dans des pays comme la Suisse, mais pas encore en France. Les médicaments et le e liquide au CBD sont connus pour atténuer les douleurs chroniques liées à des maladies comme la polyarthrite rhumatoïde ou la sclérose en plaque !

Et ceux qui les utilisent ne tarissent pas d’éloge sur leurs bienfaits ! Le sujet est brûlant depuis quelques années, mais cette fois, il semblerait que les autorités soient prêtes à autoriser ces médicaments… Avec, bien entendu, une législation très encadrée ! A partir du mois de septembre, 3000 patients volontaires répartis dans 215 centres en France, testeront les effets du cannabis thérapeutique !

Un marché potentiel de 700 millions d’euro !

Selon le ministère de la Santé, les résultats de ce test sont attendus pour septembre 2023, cela permettra de juger de l’opportunité de généraliser l’usage des médicaments à base de cannabis en France ». C’est déjà le cas en Allemagne où 100 000 patients sont traités », ​indique Yves Christol, président de l’association Santé France Cannabis.

À LIRE AUSSI :  Peut-on donner de l'huile de CBD (ou de chanvre) à son chien ?
Le gouvernement annonce la prochaine autorisation de récolte des fleurs de CBD, la filière agricole est en ébullition !
Les produits au CBD bientôt autorisés ? Crédit photo : Shutterstock / VictoriaArt

Le marché français du chanvre est estimé à 700 millions d’euro. Aujourd’hui, il provient de produits d’importations puisqu’il est interdit de récolter les fleurs.  Ce décret est donc une véritable aubaine financière pour les futurs producteurs français !

Et les fleurs de chanvre alors ?

Comme nous vous l’expliquions dans notre article consacré aux fleurs de chanvre, celles-ci risquent d’être interdites d’ici peu. Ces substances qui se fument ne pouvant pas encore être identifiées par les forces de l’ordre comme des produits licites. Le gouvernement devrait les interdire sous peu.

Les tests de détection au CBD sont binaires, ils répondent seulement à la question : présent ou non présent ! Quand les tests de dépistage des stupéfiants seront quantitatifs, comme ceux de l’alcoolémie, alors les fleurs de chanvre pourront [peut-être] redevenir légales ! Si vous en possédez, un buraliste nous conseillait de les conserver dans l’emballage d’origine avec le ticket de caisse. Ceci afin d’éviter de mauvaises surprises lors d’un contrôle de police !

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page