Société

Une école indienne fait payer les frais de scolarité avec des déchets plastiques, une idée géniale contre la pollution

Découvrez comment une école indienne fait la différence en offrant aux enfants défavorisés la possibilité d'accéder à l'éducation, en contribuant au recyclage des déchets plastiques, un geste éducatif et écologique.

Les déchets plastiques sont un fléau dans le monde entier, mais nous avons la chance en France de disposer de centres de tri et de recyclage ! Ce qui n’est pas le cas dans tous les pays. Bien au contraire, pour certains, ce sont des montagnes de plusieurs dizaines de mètres de haut qui s’amoncellent ! L’Inde, considérée comme un pays en fort développement économique est, elle aussi, confrontée aux déchets plastiques. De plus, dans ce pays, les disparités sociales sont gigantesques et de nombreux enfants pauvres n’ont pas accès à l’école pour cause de frais de scolarité trop élevés. Une école de New Delhi invente un procédé génial pour que les enfants accèdent à l’école : payer les frais de scolarité en collectant des déchets plastiques ! Décryptage.

L’Inde, un pays fortement affecté par les déchets

À New Delhi, une montagne de déchet de 50 m de haut s’amoncellent et empoisonnent le quotidien des habitants. En comparaison, le Taj Mahal mesure 73 m de haut, cela donne une idée de la hauteur de cette montagne de déchets. Ce pays d’Asie du Sud-Est est aussi l’un des plus pollueurs en termes de déchets plastiques rejetés dans les océans. Chaque année, ce sont plus de 4 millions de tonnes de plastique qui échouent dans les eaux bordant l’Inde. Alors, pour tenter de les réduire et de donner une conscience écologique aux habitants, une école un peu particulière décide d’offrir l’accès à l’école aux plus pauvres, en échangeant des déchets contre des leçons. Difficile d’imaginer pour nous, Européens, qui bénéficions de l’école gratuite quel que soit notre niveau social, que certains enfants n’y accèdent pas pour des raisons financières.

Le travail des enfants en Inde se fait au détriment de la scolarité.
Le travail des enfants en Inde se fait au détriment de la scolarité. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Une école pour tous, aux pratiques originales

En Inde, les frais de scolarité existent dans la plupart des écoles et rares sont les enfants pauvres à pouvoir les payer. Située dans la ville de Dispur (État d’Assam), l’école Akshar innove de manière originale et plutôt égalitaire. Les enfants peuvent venir à l’école en payant avec des déchets plastiques. Cela peut sembler étrange, mais les gérants de l’école pensent pouvoir donner une conscience écologique aux parents en les incitant à recycler les déchets plastiques pour la bonne cause. Au départ, l’école avait demandé aux parents de rapporter les déchets plastiques, sans contrepartie. Pour encourager les familles à recycler leurs déchets, ils ont donc instauré les « frais de scolarité en plastique ». Et visiblement, cela semble fonctionner.

Comment ça marche ?

Plutôt que de s’acquitter des frais de scolarité habituels, les parents d’élèves ne dépensent pas le moindre centime, pourvu qu’ils participent chaque semaine en apportant des déchets plastiques. En échange de cette contribution, leurs enfants bénéficient d’une éducation gratuite, à condition que leurs parents recyclent régulièrement leurs bouteilles en plastique et d’autres déchets semblables au sein de l’établissement. L’objectif est de promouvoir un recyclage attentif réalisé par les élèves eux-mêmes, dans le but de les sensibiliser et de les impliquer dans des projets durables. Concrètement, chaque semaine, les élèves se rendent en classe avec des déchets plastiques à recycler.

S’ils apportent 25 déchets par semaine, leurs frais de scolarité sont ainsi couverts, sans qu’ils aient à débourser quoi que ce soit. Ces déchets sont généralement collectés à partir de leurs poubelles ou ramassés dans les rues du quartier. En parallèle, cette initiative de recyclage novatrice incite les jeunes à réfléchir à la question de la pollution plastique, tout en les sensibilisant à l’importance de préserver l’environnement. Mais quelle idée géniale, non ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Lesjoyeuxrecycleurs.comGeo.frPlanetezerodechet.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page