Tests

Nous avons testé le vélo électrique Eleglide T1

Les vélos électriques T1 et T1 Step-Thru de la marque Eleglide ont été spécialement conçus pour les randonnées. Les deux modèles sont confortables, stables et dotés de nombreuses caractéristiques intéressantes comme un moteur puissant, une batterie à autonomie élevée et des roues larges.

En mai 2022, la marque de vélos électriques Eleglide a lancé deux nouveaux e-bike de randonnée, le T1 et le T1 Step-Thru. Comme tous les autres produits de la marque, ces deux appareils ont été conçus pour rendre l’expérience utilisateur la plus agréable possible tout en s’assurant que le niveau d’émission carbone soit faible. Les appareils semblent avoir l’avantage d’avoir un bon rapport qualité/prix. Après la prise en main de l’Eleglide M1 Plus (VTT), voici notre test complet de l’Eleglide T1.

Moteur et batterie puissants

Le T1 et T1 Step-Thru sont tous les deux propulsés par un moteur de 250 W et sont chacun munis d’une batterie de 450 Wh. Ils peuvent parcourir une distance maximale de 100 km en mode assistance et rouler à une vitesse comprise entre 12 km/h et 25 km/h. Ainsi, les deux sont parfaits pour des déplacements sur de longues distances. Il est à noter que l’autonomie maximale peut être atteinte sur des routes plates, sans vents forts, à une température de 26 °C, avec une vitesse constante de 15 km/h et une charge de 75 kg. Les caractéristiques des deux vélos, mis à part leur apparence, sont très similaires.

L’Eleglide T1 Step-Thru

Le modèle T1 Step-Thru partage plusieurs caractéristiques communes avec le modèle T1 pour ne citer que la puissance du moteur, l’engrenage Shimano à 7 vitesses, la batterie de 450 Wh, le tableau de bord LCD ou encore la présence d’un porte-bagages. L’e-bike  se distingue cependant par son cadre de 17 pouces (43,18 cm) renforcé par une poutre solide pour procurer une meilleure stabilité. De plus, il permet à l’utilisateur de régler sa position en modifiant l’angle de la tige, cette dernière étant réglable. Le T1 Step-Thru est également muni d’une selle ergonomique, spécialement conçue pour assurer le confort pendant les voyages de longue durée. À titre d’information, les vélos et scooters électriques de la marque Eleglide sont couverts par une garantie fabricant de trois ans. Cela ne concerne toutefois que les propriétaires d’origine, ainsi que les défauts de fabrication.

L’Eleglide T1

Les pneus de ce vélo électrique ont été améliorés pour qu’il puisse rouler sur tous les types de route. En effet, les roues sont plus larges avec un diamètre de 27,5ʺ pouces (69,85 cm). L’utilisateur a le choix entre plusieurs options de vitesse grâce à l’engrenage Shimano à sept vitesses. D’autre part, l’e-bike possède un écran intelligent qui permet d’accéder à différentes informations telles que la vitesse, le niveau de batterie, le niveau d’assistance, le temps de trajet et la distance de conduite, etc.

L’Eleglide T1
L’Eleglide T1. Crédit photo : Alexandre Bonazzi pour Neozone

L’utilisateur peut aussi recharger son téléphone via le port USB. Pour la sécurité, la suspension avant peut être verrouillée lorsque la route est plate et déverrouillée si elle est cahoteuse. Le vélo dispose d’un porte-bagages solide et robuste pour ceux qui ont besoin de transporter une certaine charge. Le T1 dispose aussi de freins à disque double, d’un phare LED lumineux, d’une selle confortable en mousse et d’un protecteur d’équipement haut de gamme. C’est ce dernier que la marque nous a envoyé.

Un porte-bagage, des réflecteurs et un éclairage arrière.
Un porte-bagage, des réflecteurs et un éclairage arrière. Crédit photo : Alexandre Bonazzi pour Neozone

Le montage

Comme pour le vélo Eleglide M1 Plus, le montage du vélo est enfantin. Il suffit de monter la roue avant, les pédales, le guidon et quelques petits éléments de signalisation. Le vélo est très bien emballé et parfaitement protégé.

Une béquille intégrée et un frein à disque.
Une béquille intégrée et un frein à disque. Crédit photo : Alexandre Bonazzi pour Neozone

Prise en main

Le vélo pèse 26 kg ce qui est dans la dans la moyenne pour un vélo électrique. L’assistance électrique (à cinq vitesses) est étonnamment réactive, un seul coup de pédale suffit pour l’enclencher ce qui est plutôt agréable. Je vous conseille d’ailleurs de ne pas démarrer avec la vitesse maximale au risque de vous faire surprendre par son accélération.

Un large écran de contrôle.
Un large écran de contrôle. Crédit photo : Alexandre Bonazzi pour Neozone

L’affichage digital est intuitif et parfaitement lisible, même en plein soleil. La conduite (et le vélo) sont très confortables. Il est toutefois dommage que le guidon ne se règle pas en hauteur, ce qui risque de gêner les plus grands d’entre nous. L’autonomie de la batterie amovible (450Wh, 36V 12.5Ah) est correcte, mais un peu loin des 100 km annoncés (c’est habituel).

Un comodo pour l'accélération.
Un comodo pour l’accélération (non conforme avec la réglementation européenne). Crédit photo : Alexandre Bonazzi pour Neozone

Le vélo est bridé à 25 km/h ce qui le rend conforme à la réglementation en vigueur en France. Il est possible d’installer un comodo supplémentaire qui permet d’enclencher la propulsion électrique sans mettre de coup de pédale.  Cet accessoire n’est pas autorisé dans l’hexagone (sauf sur des chemins privés). Petit rappel de la réglementation : la loi française autorise les vélos électriques à une vitesse maximale de 25 km/h. Si vous décidez de supprimer cette limitation ou si vous installez l’accélérateur manuel, vous vous exposez à une annulation de la garantie et engagez votre responsabilité pour tous les dommages causés lors d’un accident (corporels et matériels). Votre assurance ne couvrira pas l’accident si le vélo a été débridé. Soyez prudent et razisonnable.

Un frein à disque sur la roue avant.
Un frein à disque sur la roue avant. Crédit photo : Alexandre Bonazzi pour Neozone

Pour le freinage, le vélo est équipé de freins à disque à l’avant, mais également à l’arrière. Le freinage est un peu trop faible à notre gout, mais il est sans aucun doute possible d’affiner les réglages.

Points positifs

  • Facile à monter
  • Prise en main aisée
  • Assistance électrique puissante et réactive
  • Un bon rapport qualité / prix
  • Un design sympa

Points négatifs

  • Des pneumatiques trop fragiles ?
  • Impossible de régler la potence en hauteur
  • Freinage un peu mou

Le prix

Le vélo électrique Eleglide T1 coûte 949 € sur le site officiel, un prix correct pour un vélo tout terrain. (Le prix tombe à 899,99 € avec le code promotionnel XMAS50 jusqu’au 25/12/2022).

No products found.

Conclusion

Le vélo ELECTRIC TREKKING BIKE T1 est un bon vélo tout terrain d’entrée de gamme, il peut par ailleurs servir au quotidien pour un usage plus urbain. Le montage est enfantin et ne vous prendra pas plus d’une vingtaine de minutes. Un réglage supplémentaire des freins à disques nous semble indispensable pour rouler en toute sécurité. L’assistance électrique est “puissante et très réactive”, ce qui est assez habituel pour Eleglide. Les matériaux semblent de bonnes factures à part peut être pour les pneumatiques… Hasard, malchance ou défaut de fabrication, nous avons crevé le pneu arrière assez rapidement au bout de quelques kilomètres seulement, mais impossible d’affirmer que cela est dû à une mauvaise qualité des pneumatiques.

ELECTRIC TREKKING BIKE T1

Design
Prise en main
Assistance électrique
Autonomie
Option(s)
Rapport Qualité / Prix

Un bon rapport qualité / prix

Le vélo ELECTRIC TREKKING BIKE T1 est un bon vélo tout terrain d'entrée de gamme, il peut par ailleurs servir au quotidien pour un usage plus urbain. Le montage est enfantin et ne vous prendra pas plus d'une vingtaine de minutes. Un réglage supplémentaire des freins à disques nous semble indispensable pour rouler en toute sécurité. L’assistance électrique est “puissante et très réactive”, ce qui est assez habituel pour Eleglide. Les matériaux semblent de bonnes factures à part peut être pour les pneumatiques… Hasard, malchance ou défaut de fabrication, nous avons crevé le pneu arrière assez rapidement au bout de quelques kilomètres seulement, mais impossible d'affirmer que cela est dû à une mauvaise qualité des pneumatiques.

User Rating: 3.02 ( 11 votes)

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Un commentaire

  1. C’est du rebadge fabriqué par on ne sais qui, vendu sous différent revendeur qui n’y connaissent pas grand chose vous renverrons chez le fournisseur à vos frais, la garantie est obsolète ça marche pas pareil en Chine, et l’équipement est digne d’un vtc musculaire carrefour comme par exemple les freins mécanique (inutilisable par temps de pluie) ou les pneus CST (réputé pour avoir du caoutchouc fin > crevaison) ou son dérailleur shimano (seulement le dérailleur tout le reste c’est du noname) Bref bien moins bon qu’un E-cliff LTD qui aurais du avoir son article, d’une pour la sécurité des usagers mais aussi pour la fiabilité et la durabilité, car les personnes n’ayant pas un gros budget n’ont pas le temps et la patience de se lancer dans des graves problèmes comme la vie avec des vélos de qualité médiocre encensé pour un petit billet, un pro a fais du hors piste avec ce vélo il a pas tenu une heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page