Internet

Attention aux arnaques à la livraison de colis alerte le gouvernement… Voici comment les reconnaître !

Les commandes sur Internet se multiplient depuis le premier confinement. Et avec elles, se multiplient aussi les arnaques à la livraison de colis... Pourtant il est plutôt facile de ne pas se faire prendre !

Depuis Mars dernier, les commandes sur Internet ont explosé… Les magasins fermés, les prix attractifs, la facilité de commande et les délais de livraison sont responsables de cet engouement… Mais le revers de la médaille existe ! Nous recevons de plus en plus de SMS ou mail nous indiquant que notre livraison a échouée, et qu’il faut payer les frais de port pour la réexpédition !

ATTENTION ARNAQUE ! Le site gouvernemental CyberMalveillance alerte sur ces tentatives d’escroquerie à la livraison qui deviennent récurrentes ! Pensez à prévenir les personnes vulnérables ou âgées, ce sont les principales cibles de ces nouveaux pirates informatiques !

Quel message recevez-vous ?

Les mails ou SMS peuvent provenir de grands sites de livraison comme Chronopost, DPD ou TNT, et ressemblent à s’y méprendre à de vrais messages. Souvent ils indiquent que votre livraison a échouée ou qu’ils attendent vos instructions. Ils contiennent évidemment un lien de redirection…

Et le piratage peut commencer si vous cliquez ! C’est bien une nouvelle forme d’hameçonnage (ou phishing). Les tentatives de récupération des données se font par SMS ou par mail… Certaines boîtes de messagerie les classent en SPAM mais certains arrivent à passer entre les mailles du filet !

Les arnaques à la livraison de colis se multiplient alerte le gouvernement... Voici comment les reconnaître !
Exemples de mail et SMS d’escroquerie à la livraison de colis. Crédit photo : CyberMalveillance

Que se passe-t-il si vous cliquez ?

Le lien de redirection vous amène sur le site des escrocs… Même si, en apparence, le site semble officiel car il reprend bien les logos des entreprises etc… C’est une arnaque ! On va vous demander d’entrer vos coordonnées, et forcément vos données bancaires ! Pour régler les frais de livraison forcément ! Les pirates n’auront plus qu’à se servir sur votre compte ou le revendre à d’autres pirates !

Les arnaques à la livraison de colis se multiplient alerte le gouvernement... Voici comment les reconnaître !
Page frauduleuse reprenant les même codes (couleurs et logo) que le site officiel. Crédit photo : CyberMalveillance

Des variantes dans l’arnaque à la livraison de colis

  • Vous avez gagné un robot, une voiture, un chèque de 10 000€ ! Soyons clair, si vous n’avez pas joué, vous ne pouvez pas avoir gagné ! Qui plus est, les organisateurs de concours préviennent par mail et envoient GRATUITEMENT les lots gagnés. Si, pour recevoir votre cadeau, vous devez envoyer un code, régler les frais de port ou autre, passez votre chemin, vous n’avez rien gagné sauf des ennuis à venir !
  • Vous recevez un mail annonçant la livraison de votre colis avec une pièce jointe ! NE L’OUVREZ PAS, c’est cette pièce jointe qui permettra aux cybercriminels de récupérer votre numéro de carte bleue !
  • Un mail d’un potentiel support technique arrive et vous indique que votre ordinateur est victime d’une attaque ou d’un virus… NE CLIQUEZ PAS, c’est ce mail qui va infecter votre ordinateur… Et permettre aux pirates de prendre la main sur vos données.
À LIRE AUSSI :
Un Américain a perdu l’équivalent de 600 000 dollars en Bitcoin à cause d’une fausse application

https://twitter.com/cybervictimes/status/1356954609743515651

Et si vous vous demandez comment ils ont obtenu votre adresse mail ou votre numéro de portable, sachez que certaines marques ou site peu scrupuleux revendent ces listes… Ce qui n’est pas le cas de NeozOne évidemment !

Que faire si vous recevez ce genre de mails ?

Sachez que les entreprises de livraison de colis ne vous demanderont jamais de régler des frais pour retirer un colis… Les frais de livraison se paient toujours à la commande et sont clairement indiqués sur votre facture. L’arnaque est encore plus grosse lorsque vous possédez par exemple, un abonnement Amazon Prime qui fait que votre livraison est gratuite !

Au pire, un avis de passage peut être déposé et vous devrez reprogrammer une livraison, mais sans jamais rien payer… Si, toutefois vous avez un doute sur un mail ou un SMS, avant de cliquer où que ce soit :

  • Demandez-vous si vous attendez réellement une commande
  • Contactez la société concernée en expliquant la situation.

Comment signaler ces fraudes ?

Signalez tout message (mail) ou site douteux à Signal Spam. S’il s’agit d’un SMS, signalez-le sur la plateforme 33700 ou par SMS au 33 700. Ces services feront bloquer l’émetteur du message.

Certaines sociétés ont mis en place des mails dédiés à l’hameçonnage :

Vous pouvez également signaler les faits sur la plateforme de signalements PHAROS du ministère de l’Intérieur.

Et si vous avez cliqué ?

Dans ce cas, il faudra faire opposition à votre banque sur vos moyens de paiement le plus vite possible. Si vous constatez des débits frauduleux, alors il faudra ouvrir un dossier auprès de votre banque pour piratage et probablement déposer plainte au commissariat ou en ligne… Même si la plupart des cartes bancaires sont assurés pour ce genre de délit, la procédure est longue et cela peut mener à de graves ennuis financiers ! Prenez vraiment garde, même les utilisateurs les plus aguerris peuvent être victimes de ce genre d’arnaque !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page