Le Megahonyaku est un haut parleur équipé d’une fonction automatique de traduction (presque) simultanée. Quand la personne parle en japonais, la phrase est reconnue et est analysée puis répétée quasiment en temps réel à l’aide d’un simple bouton. La langue japonaise est ici traduite en anglais, en chinois puis en coréen.

Le système est très intéressant pour les zones à population dense, le métro japonais est l’un des plus bondé, toutes nationalités confondues. À ce jour, le mégaphone peut traduire jusqu’à 300 phrases.

Toutefois, les utilisateurs seront en mesure d’étendre la liste de ces phrases, en les actualisant à l’aide d’un service cloud fourni avec.

Panasonic a lancé cet objet depuis le 20 décembre avec le service de traduction basé sur le cloud pour moins de ¥ 20,000 ($ 183) par mois sur un contrat de trois ans, fournissant aux utilisateurs des mises à jour et des maintenances futures. Le constructeur japonais ne prévoit pas à ce jour de vendre le dispositif seul.

30 organisation japonaises dont la police a adopté ce polyglotte afin d’exercer leurs métiers. D’ici 2020, les langues seront élargies, y compris le développement d’une communauté pour soutenir une langue ou une autre afin que le fabricant puisse l’intégrer. C’est une étape majeure pour avancer contre la barrière des langues.

 

34 Partages
Partagez
Tweetez
Épinglez
+1
Partagez