Aéronautique

JetPack Aviation veut organiser des courses et un championnat du monde de Jetpack

Les courses de Jetpack au programme du championnat du monde aérien de 2022 ? Ce serait une éventualité plausible selon David Mayman, le PDG de JetPack Aviation

L’été dernier, vous avez peut-être pratiqué le jetpack sur notre littoral pour vous mettre quelques instants dans la peau d’Iron Man ! Le jetpack est ce nouveau sport nautique qui vous propulse de au dessus de l’eau avec pour objectif de trouver l’équilibre pour vous maintenir dans les airs… Mais cette discipline pourrait bientôt devenir une épreuve sportive avec un championnat du monde. JetPack Aviation est l’un des leaders de la discipline et David Mayman, PDG de l’entreprise vient de déclarer être en pourparlers avec les équipes du championnat du monde de courses aériennes pour lancer le jetpack en compétition dès septembre prochain. Ces courses, si elles venaient à être validées, devraient se dérouler sur des parcours d’obstacles aériens parallèles. Explications.

JetPack Aviation, pionnier de la discipline

Aujourd’hui, les ressources de JetPack Aviation sont consacrées à 70% au développement du Speeder, la moto volante destinée aux militaires et aux premiers secours.  David Mayman fût le premier homme à effectuer un vol autour de la statue de la liberté avec son jetpack en 2015. Ces jetpacks issus de la série JB à turbine sont d’ailleurs sur le point d’être livrés pour un usage militaire en Asie ou privé aux Etats-Unis. 10 autres jetpacks grand public devraient être livrés prochainement, mais l’entreprise doit se concentrer sur le Speeder, qui doit encore être amélioré.

Un championnat du monde de Jetpacks ?

Mayman déclare avoir parlé aux gars du championnat du monde de l’Air Race afin de créer une série de courses de jetpacks parallèles.  Ces courses pourraient se dérouler avec le modèle JB-10 bientôt livré aux Etats-Unis, ou avec un futur JB-14. Le PDG aimerait aussi, un jour, pouvoir aligner le Speeder sur la ligne de départ ! Ces futures courses aériennes ne pourront pas se faire en tête à tête pour des raisons de sécurité.

À LIRE AUSSI :
Waydoo : Subnado, le plus petit et le plus léger des jetpacks sous-marins multifonction

En revanche, cela ne poserait apparemment aucun problème sur des courses d’obstacles avec des parcours parallèles et sur un plan d’eau, évidemment ! Et Mayman imagine déjà ses pilotes qui passeraient dans des anneaux, des cerceaux ou esquiveraient une série de pylônes… Des obstacles verticaux et horizontaux qui devraient offrir de belles sensations aux pilotes mais également au public. Il envisage de proposer à des pilotes de sports mécaniques de devenir pilotes de jetpack. Ce pourrait être des pilotes motos ayant participé au Dakar ou à des rallyes de ce type.

Pilote avec un JetPack dorsal sur un coucher de soleil
Crédit photo : Jetpack Aviation (Facebook)

Des engins ultra-rapides

JetPack Aviation affirme que le JB-10 à double moteur peut atteindre la vitesse de 200 km/h, mais ce ne sera pas l’objectif de ces courses en parallèles. L’entreprise envisage plutôt des courses d’obstacles où l’agilité des pilotes primera sur la vitesse des engins.  Pour le PDG, qui est aussi par la force des choses, le pilote le plus expérimenté au monde, il est impossible de dépasser les 80 km/h sur des courses d’obstacles.  D’ailleurs, il est possible que David Mayman lui-même enfile un jour une combinaison de pilote pour participer à ce futur championnat du monde… On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, non ? Pour le moment, aucun accord final n’a été conclu et la série de courses est toujours en négociation. Si l’accord aboutit, il leur faudra être réactifs puisque la première course aura lieu en septembre prochain. Il faudra alors fabriquer 6 machines supplémentaires et former une trentaine de pilotes !

Source
Newatlas.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page