Innovation

Waydoo : Subnado, le plus petit et le plus léger des jetpacks sous-marins multifonction

Faire une plongée sous-marine propulsé par des petits moteurs posés sur les avant-bras... C'est la promesse du Subnado, un produit qui devrait conquérir de nombreux fans de découverte des fonds marins !

Dans le domaine des activités nautiques de loisirs, il existe les jet-skis, surfs ou paddles… Et il existe également un moyen de transport nautique plutôt original : le jetpacks sous-marin. Un engin qui permet de découvrir les fonds marins, non pas assis sur une selle, mais propulsé par un moteur. Les jetpacks marins sont la spécialité de plusieurs entreprises dans le monde ! Pour se démarquer, il faut donc désormais proposer de l’originalité ! C’est exactement ce que tente de faire la start up Waydoo, avec ce qu’elle espère être le plus petit et le plus léger jetpacks sous-marin au monde. Présentation.

Subnado, c’est quoi ?

Voici la description donnée par Waydoo pour cet engin un peu particulier : Waydoo SUBNADO est tellement portable et compact que vous pouvez le manœuvrer avec une seule main ou… avec un seul poignet ! Vous n’avez pas à serrer sa poignée tout le temps. À l’aide de sa sangle, vous pouvez attacher SUBNADO à votre poignet et libérer vos mains Le Subnado, fabriqué par l’entreprise chinoise Waydoo, déjà fabricant du Flyer One eFoil, une planche qui permet de se déplacer au-dessus de l’eau… Désormais ce sera donc sous l’eau avec le Subnado qui devrait entrer en campagne de financement participatif sur KickStarter dans les prochaines semaines.

Un jet pack sous-marin sur le bras
Crédit photo : Waydoo

Les caractéristiques techniques du Subnado

Le Subnado se compose d’un corps cylindrique en aluminium de 380 mm de long (14,9 pouces), mesure 60 mm de large (2,4 pouces) et peut s’élargir à 70 mm (2,8 pouces) au niveau du protège-hélice. Son poids est de seulement 1,4 kg (3 lb). Grâce à son moteur électrique de 100 W, il peut fournir jusqu’à 6,5 kg (14 lb) de poussée. Ce qui devrait permettre à un utilisateur pesant 65 kilos de se déplacer à une vitesse maximale d’1.4 mètres par seconde. Côté batterie, il se dote d’une lithium-ion de 98 Wh avec une charge possible en USB. Sa batterie, approuvée par une compagnie aérienne chinoise lui permet une autonomie de 56 minutes… Ce qui laisse le temps d’admirer largement les fonds sous-marins. La batterie peut également être utilisée pour charger d’autres appareils comme une caméra sous-marine ou un smartphone.

À LIRE AUSSI :
Ocean Space Habitat : il invente la "tente sous-marine" pour observer les requins sans bouteille de plongée

Comment ça marche ?

Le Subnado vient s’attacher sur l’avant-bras de l’utilisateur grâce à une sangle à dégagement rapide contrôlée via une télécommande portée autour de l’index et qui s’actionne par le pouce. Un anneau d’expansion peut aussi être vissé sur l’avant du jetpacks , ce qui fournit des points de supports pour les caméras sous-marines. Et en achetant deux Subnado, vous pouvez donc doubler votre vitesse à 2 mètres par seconde en portant un appareil sur chaque bras. Le Subnado peut également être monté sous une embarcation comme un stand-up paddle, il servira alors de moteur à assistance électrique. Il peut fonctionner normalement jusqu’à 60 mètres de profondeur. La campagne Kickstarter devrait commencer dans les prochaines semaines, avec un prix à partir de 299 $. S’il suit le même chemin que le Flyer One eFoil, qui avait récolté bien plus qu’espéré en campagne de financement participatif, il pourrait bien être l’innovation de l’année en la matière… Son utilisation semble en tout cas très agréable si l’on en croit les vidéos publiées par Waydoo ! Plus d’infos : waydootech.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page