Animaux

Attention, les épillets peuvent être très dangereux pour votre chien ou chat

Les promenades à travers les champs de blé ou d'avoine peuvent être dangereuses pour vos chiens... Les petits épillets entrent dans la peau et peuvent provoquer des lésions gravissimes ! Alors comment les éviter ?

Sur le calendrier il paraît que c’est l’été ! Malgré les alertes aux orages et le mauvais temps qui persistent en cette fin du mois de juin, c’est normalement le temps des longues balades avec vos animaux de compagnie… Et pendant cette balade, il y a un danger qui rode pour eux mais qui peut passer totalement inaperçu !

Ce danger porte le nom d’épillet et s’accroche au poil de vos animaux… Ce petit végétal aux apparences inoffensives peut se révéler extrêmement dangereux pour votre chien ou pour votre chat. Comment identifier les épillets ? Quels sont leurs dangers ? Que faire si votre animal est victime ? On vous explique tout !

Mais au fait, c’est quoi un épillet ?

Sur le site Wikipédia, on apprend que c’est l’inflorescence élémentaire caractéristique des plantes de la famille des Poaceae (graminées) et de la famille voisine des Cyperaceae. En d’autres termes, ce sont de petits épis ou « fleurons » comme ceux du blé ou de l’avoine. Il arrive qu’ils se regroupent en épis et se détachent de la tige une fois secs. Et ces épis séchés sont un danger extrême pour vos animaux !

Que risquent vos chiens et chats avec les épillets ?

Quand les épillets se détachent de l’épi, ils forment une pointe qui va s’accrocher aux poils de votre chien et progresser vers l’avant. Les épillets sont si pointus qu’ils peuvent perforer la peau du chien. S’ils parviennent à perforer l’épiderme, ils peuvent ensuite progresser directement dans l’organisme de l’animal. Idem s’ils arrivent à entrer par un orifice tel que les oreilles ou les narines ! La migration dans l’organisme provoque alors abcès, pleurésie, ou fistules.

Ce petit végétal aux apparences inoffensives peut se révéler extrêmement dangereux pour votre animal de compagnie.
Ce petit végétal aux apparences inoffensives peut se révéler extrêmement dangereux pour votre animal de compagnie. Crédit photo : Shutterstock / Tatyana Vyc

Dans l’oreille, l’épillet peut alors percer le tympan ou provoquer une otite douloureuse. Si votre animal se gratte l’oreille ou penche la tête, vérifier bien le conduit auditif, sans JAMAIS y mettre un coton-tige !

À LIRE AUSSI :
Pourquoi les "chats" sont-ils devenus des "chiens" ?

Dans les narines, le chien va éternuer et avoir la truffe qui coule ! L’épillet peut alors progresser jusqu’aux poumons et donc à la pleurésie ! Pour l’œil, l’épillet provoque des larmoiements et rapidement un œil complètement fermé. Attention il peut provoquer de graves lésions oculaires !

Enfin, les épillets peuvent également entrer dans le corps de l’animal par les voies buccales ou les voies génitales… Les pattes ne sont pas épargnées non plus, mais il est plus facile de les identifier et de les retirer quand ils sont sur les pattes qu’ailleurs !

Comment réagir si vous doutez de la présence d’un épillet ?

Si, en revenant d’une promenade à travers champs, vous constatez les symptômes énoncés ci-dessus, filez chez votre vétérinaire ! Plus l’épillet sera détecté tôt, plus les risques seront écartés ! Si l’épillet n’a pas encore pénétré la peau, le vétérinaire pourra l’enlever rapidement. Si, en revanche, il n’y a pas de trace apparente, alors il faudra réaliser des échographies, les radiologies ne permettant pas de les détecter. Il est également possible que des fibroscopies soient pratiquées pour les orifices dans lesquels les épillets pourraient se trouver.

Protéger nos animaux des épillets est plus simple sur un chien que sur un chat… Quand vous rentrez de promenade, examinez le sous toutes les coutures, surtout s’il est d’une race à poils longs ou frisés.  Et si les épillets sont dans votre jardin, pensez à les arracher au fur et à mesure protéger vos animaux domestiques

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page