Bye-bye l’humidité : 4 solutions simples et naturelles pour un air sec et sain dans la maison

Vous cherchez des moyens simples et écologiques pour lutter contre l'humidité dans votre logement ? Ne cherchez plus ! Ces astuces pratiques vous proposent des solutions efficaces sans produits chimiques.

L’humidité dans un logement est un ennemi pour notre santé, mais également pour notre facture d’électricité. Chauffer de l’air humide demande aux radiateurs plus d’énergie pour maintenir la même température qu’avec de l’air sec. Ainsi, l’ADEME recommande un taux d’humidité compris de 40 à 60 % et une température de 18 à 22 °C en fonction des pièces chauffées. L’humidité à l’intérieur d’une maison peut provenir des murs, du sol, ou se produire après un bain chaud, par exemple. Il existe des déshumidificateurs conçus pour cet usage, mais également quelques recettes de grand-mères pour chasser l’humidité de manière naturelle. Je vous les présente immédiatement.

Astuce n° 1 : fabriquer un absorbeur d’humidité naturel

Pour ce petit absorbeur d’humidité DIY, rassurez-vous, les matériaux nécessaires sont peu couteux et largement disponibles. En effet, vous devrez vous munir d’une simple bouteille de plastique, de gros sel, et d’un petit morceau de gaze et de coton. Coupez votre bouteille en deux, mettez du coton au fond, fixez le morceau de gaze à la place du bouchon, puis retournez le goulot sur l’autre moitié, mettez ensuite du gros sel. Placez votre absorbeur dans la pièce et videz la partie basse dès qu’elle se remplit d’eau. Simple, non ?

Une coupelle de gros sel permet d'absorber l'humidité naturellement.
Une coupelle de gros sel permet d’absorber l’humidité naturellement. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Astuce n° 2 : des coupelles de gros sel !

Si l’idée de décorer votre intérieur avec des bouteilles coupées ne vous satisfait pas, ce que je peux comprendre, gardez le gros sel. Déposez une couche de gros sel dans de petites coupelles, dans les coins les plus humides de votre pièce. Si vous avez des animaux de compagnie, veillez à ce que les contenants ne leur soient pas accessibles. Changez alors le gros sel dès que celui est humide ou rend de l’eau.

Astuce n° 3 : le charbon de bois

Le charbon de bois, souvent associé aux barbecues, possède également des propriétés absorbantes impressionnantes. En effet, il agit comme une éponge naturelle, absorbant l’excès d’humidité de son environnement. Pour exploiter cette capacité, placez quelques morceaux de charbon de bois dans un récipient percé de quelques trous pour permettre la circulation de l’air. En quelques heures, vous verrez une fine pellicule d’eau se former au fond du récipient, preuve de l’efficacité du charbon à absorber l’humidité. Pour maintenir cette efficacité, videz le récipient et remplacez les morceaux de charbon tous les deux semaines.

Le charbon de bois agit comme un absorbeur d'humidité.
Le charbon de bois agit comme un absorbeur d’humidité. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Astuce n° 4 : la gomme arabique

La gomme arabique, aussi appelée gomme d’acacia, est un déshumidificateur naturel, que l’on trouve dans les magasins spécialisés dans les produits naturels. Ses pouvoirs absorbants sont puissants, et une cuillère à café de gomme arabique, placée dans une petite tasse, sera suffisante. De plus, la gomme d’acacia dégagera un doux parfum dans votre pièce. Cette méthode de déshumidification est particulièrement adaptée aux armoires, votre linge sera ainsi parfumé à longueur d’année !

La gomme d'acacia est un absorbeur d'humidité naturel.
La gomme d’acacia est un absorbeur d’humidité naturel. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Un dernier conseil ? L’aération par tous les temps !

Pour chasser l’air humide d’une maison, le véritable secret réside dans l’aération quotidienne de votre intérieur. Que ce soit par – 10 °C ou par 35 ° C, aérer au minimum 10 minutes par jour est absolument primordial pour conserver un air sain respectant le taux d’humidité recommandé par l’ADEME. Attention, un air humide peut aussi provoquer des problèmes respiratoires. L’humidité dans un logement est un problème à prendre au sérieux pour éviter une détérioration des murs, des peintures, ou le décollement du papier peint par exemple. Dans un prochain article, nous reviendrons sur le pouvoir des plantes, nombreuses à pouvoir assécher un intérieur humide. Avez-vous déjà utilisé ces « trucs » ou utilisez-vous d’autres astuces pour absorber l’humidité ? Faites-nous part de vos impressions, ou de votre expérience, et si vous constatez une erreur dans cet article, n’hésitez pas à nous l’indiquer. Vous pouvez cliquer ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page