C’est quoi un poêle hybride (buche de bois et pellets) ?

Chauffage central, eau chaude sanitaire, autonomie prolongée : le poêle hybride redéfinit les standards de performance. Apprenez-en plus sur cet appareil écologique, éligible aux aides de l'État avec le label Flamme Verte 7*

Pour celles et ceux qui recherchent une alternative aux énergies fossiles que sont le gaz, et l’électricité, le bois est le plus plébiscité. Ainsi, le bois représente la principale source d’énergie renouvelable consommée en France, contribuant à hauteur de 35 % à la production d’énergies renouvelables en 2021. Actuellement, près de 7 millions de foyers français utilisent le bois comme moyen de chauffage selon l’ADEME. Pour les appareils utilisant du bois, vous avez le choix entre le poêle à bois, le poêle à granulés, et le poêle hybride. Ce dernier est le moins connu des trois, mais commence à gravir les échelons de la popularité. Il permet d’utiliser le bois et les pellets de bois dans le même appareil et offre donc deux possibilités de combustible. Mais, qu’est-ce qu’un poêle hybride ? Quels sont ses avantages, et ses inconvénients ? Et, combien coûte-t-il ? On vous explique tout immédiatement.

Un poêle hybride, qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, un poêle hybride est un appareil de chauffage capable d’accueillir des bûches de bois, ou des granulés de bois. Pour fonctionner, il dispose de deux chambres de combustion, l’une pour les pellets et la seconde pour les buches. La chambre de combustion principale sert de foyer pour brûler le combustible, puis une seconde chambre de combustion brûle les gaz et les particules générés par la première chambre. Ainsi, si vous souhaitez une petite chauffe le soir en rentrant du bureau, vous pouvez opter pour les buches. Et, pour un weekend bien au chaud et le maintien d’une température constante, vous utiliserez des pellets de bois.

C'est quoi un poêle hybride ?
C’est quoi un poêle hybride ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quels sont les avantages d’un poêle hybride ?

La plupart des poêles hybrides que l’on trouve sur le marché possèdent des rendements qui peuvent atteindre jusqu’à 90 %. Ce sont les appareils qui obtiennent l’un des plus hauts rendements actuels. De plus, la plupart des poêles hybrides sont des systèmes de chauffages centraux, et sont aussi utilisés pour chauffer l’eau chaude sanitaire. Certains modèles très élaborés peuvent chauffer plusieurs jours en toute autonomie, évitant ainsi le remplissage de bois, ou de pellets.

Un autre avantage étant celui de pouvoir choisir votre combustible selon vos besoins et vos envies, ce que ne permettent pas les appareils « mono combustible ». Ajoutons à ces avantages, une réduction des émissions de CO2 en comparaison avec les énergies fossiles, et donc un impact environnemental favorable. Enfin, reconnu comme un appareil écologique, il est éligible aux aides de l’État à condition d’être labellisé Flamme Verte 7*.

Les poêles hybrides permettent d'utiliser deux combustibles, des buches de bois et des pellets.
Les poêles hybrides permettent d’utiliser deux combustibles, des buches de bois et des pellets. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quels sont les inconvénients d’un poêle hybride ?

Les principaux inconvénients associés au poêle hybride sont les suivants :

  • Le prix d’acquisition du poêle mixte est notablement supérieur à celui des modèles traditionnels. Ce coût varie généralement de 1 500 à 7 000 €, sans inclure les frais d’installation. Les poêles à bois classiques étant, eux, disponibles à partir de 400 €.
  • Vous devez disposer de deux espaces de stockage distincts : un pour les bûches, un pour les pellets, ce qui peut être problématique pour certains. De plus, il faudra évidemment prévoir de passer commande chaque année des deux combustibles.
  • La plupart des modèles de poêles mixtes ne peuvent pas fonctionner en cas de panne de courant. Toutefois, certains d’entre eux sont équipés d’un mode manuel pour pallier cette dépendance électrique.

Vous possédez déjà un poêle hybride ? Quelles conclusions pouvez-vous tirer de votre choix ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

2 commentaires

  1. Votre état du marché des poêles mixtes n’est pas complet. Vous ne pouvez pas être juste sans évoquer l’ensemble de la gamme des poêles mixtes. Vous oubliez de parler de l’automatisation de certains poêles mixtes.
    D’autre part, le label Français flamme verte n’est pas exigé pour les aides; un équivalent flamme verte permet aussi d’en bénéficier. Ma prime Renov par exemple ne l’exige pas ! Les CEE n’ont plus
    Le principal est d’avoir un bon rendement et de faibles émissions selon les normes en vigueur.

  2. Je possède un poêle mixte Rika Indio 2 depuis novembre 2021 en remplacement d’un modèle à granulés classique de la la même marque.

    Avec ce nouveau modèle je peux à tout moment passer du mode granulés, en mode bois en alimentant simplement le foyer avec des bûches de bois de 33 cm maximum.

    Inversement lorsque le bois est consumé l’appareil m’indique qu’il faut l’alimenter en bois si non il passe automatiquement en mode granulés.

    En cas de coupure de courant je peu passer en mode manuel type poêle à bois classique.

    L’avantage c’est qu’on peut se chauffer à moindre coût en privilégiant le bois ce qui était particulièrement intéressant l’année dernière où les prix des granulés ont atteint des sommets !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page