Comment fabriquer soi-même un chauffage d’appoint en terre cuite avec des bougies (chauffe-plats) ?

On vous propose de fabriquer vous-même un petit chauffage d'appoint, qui ne remplacera pas votre radiateur ou votre poêle, mais qui peut être une très bonne idée pour occuper vos soirées !

Depuis quelques jours à peine, nous vous proposions de découvrir un bel objet design, le Egloo, un petit chauffage d’appoint en terre cuite qui fonctionne sans électricité, mais avec des bougies chauffe-plats. Nous vous avons précisé que ce chauffage ne vous permettrait pas de chauffer une pièce à 25 °C pendant des heures, mais seulement de vous procurer un peu de chaleur autour de la table, ou sur votre table de nuit. L’Egloo est un objet décoratif et design, qui peut aussi vous permettre de vous chauffer sur de petits espaces, cependant, nous reconnaissons qu’il n’est pas à la portée de toutes les bourses. Saviez-vous que vous pouviez fabriquer votre propre système de chauffage d’appoint en terre cuite pour beaucoup moins cher, ou qu’il existait des modèles moins design, en revanche plus accessibles ? On vous présente tout ça !

Le photophore en terre cuite

Non, ce photophore ne remplacera pas vos radiateurs électriques ou votre poêle à pellets. Néanmoins, il pourra vous offrir un peu de chaleur autour d’une table ou sur la table basse lorsque vous vous affalez sur votre canapé. Un photophore en terre cuite peut avoir plusieurs utilisations comme un chauffage d’appoint qui peut vous faire gagner 2 ou 3 °C dans une seule pièce, pendant que les bougies brûlent évidemment. Il offre aussi une ambiance chaleureuse et romantique. Vous pouvez aussi l’utiliser l’été sur votre terrasse avec des bougies à la citronnelle, ou en disposant une coupelle d’huiles essentielles et d’eau à l’intérieur. Il est décoratif, il peut être peint à votre goût puisque c’est de la terre cuite, et servir aussi de diffuseur de parfum avec des bougies parfumées !  Comptez une soixantaine d’euros pour un modèle à six bougies environ.

Des pots en terre cuite
Des pots en terre cuite. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Et si vous le fabriquiez vous-même ?

Pour fabriquer votre photophore en terre cuite, avec bougies chauffe-plats, voici le matériel qu’il vous faut :

  • Un grand pot de fleurs en terre cuite;
  • Une coupelle qui entre dans le pot de fleurs;
  • 4 ou 6 bougies chauffe-plats selon la taille de votre structure;
  • 1 dessous de plat pour poser votre photophore;
  • 1 tige en métal pour maintenir le gros pot en suspension.

Pour fabriquer votre photophore DIY, il faut d’abord fixer un support en métal à l’intérieur, entre le centre, à l’intérieur du pot en terre cuite, et la coupelle afin que les bougies restent visibles et aérées. Puis, posez uniquement la coupelle sur le dessous de plat et disposez les bougies sur la coupelle en terre cuite, retournée. Ce petit chauffage d’appoint vous permettra d’économiser quelques euros sur votre facture, et même si ce n’est pas révolutionnaire, c’est toujours ça de gagné…

Recommandations à connaître : Comme tout produit qui utilise des bougies, donc une flamme, une mauvaise combustion peut provoquer un dégagement de monoxyde de carbone, en cas d’utilisation prolongée. Ce gaz ne doit jamais dépasser le taux de 0.08% dans l’air ambiant, il est possible de s’en assurer grâce à un détecteur de monoxyde carbone. La flamme de la bougie peut également provoquer un incendie, et l’appareil ne doit donc JAMAIS rester allumé sans surveillance. L’utilisation de ce produit est donc possible mais elle comporte des risques comme l’utilisation de n’importe quel produit utilisant une bougie et donc une flamme.

Un chauffage d'appoint en terre cuite
Un chauffage d’appoint en terre cuite. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quid de la fumée dégagée par les bougies ?

Certains s’inquiètent, à juste titre, de la toxicité de la fumée des bougies, que ce soit pour l’Egloo ou pour un photophore fabriqué maison. Alors, oui, les bougies comme les encens dégagent des substances polluantes comme le formaldéhyde ou le benzène, et une utilisation intensive peut être nocive pour la santé. Mais, si vous choisissez des bougies au soja, ou à la cire d’abeille, les substances toxiques n’y sont plus présentes, ni dans les fumées dégagées, ni dans la matière même de la bougie ! Elles sont évidemment un peu plus chères que les bougies classiques, mais parfois, il faut savoir faire des choix…

Meilleure Vente n° 1
Antikas - Photophore en forme de pomme de terre, bougeoir, pommes de pin comme lampe tempête, comme antique.
4 Commentaires

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

13 commentaires

  1. Strictement aucun intérêt cela a été étudié en condition réelle on gagne de mémoire 0.3°. Un vrai travail d’enquête aurait évité un article qui va faire dévaliser les jardineries ville aux pays bas pour rien

  2. Je vote POSITIF. Car j’utilise ce « système » depuis de nombreuses années. Disons 30 ans. C’est la solution de secours par excellence lorsqu’on est à court de gaz à bord… de mon bateau. Bien sûr, ça ne va pas chauffer une maison, mais pour un petit volume, c’est parfait.

  3. Bravo pour ce nouvel article, qui montre que l’auteur (Nathalie en l’occurrence) tient compte de ses lecteurs.
    Merci et… Carpe Diem !

  4. Vu le prix de la bougie et de l’électricité et une conversion calorique, ce système est parfait pour un chauffage qui va coûter 4 fois plus cher, dégager du CO2 et brûler de l’oxygène dans votre pièce, pour une efficacité ridicule.
    De plus le pot et terre cuite ne va pas créer d la chaleur comme par magie, il va en stocker (c’est à dire qu’une partie de la chaleur va servir d’abord à chauffer le pot plutôt que la pièce, pour être redistribuée ensuite. Donc au total on aura toujours autant de chaleur).

  5. Bonsoir, ceux qui disent que ça marche , c’est qu’il n’arrive pas à comprendre comment le faire fonctionner, j’arrive a engrangé plis de 200 degré entre les deux vases, avec un capteur de température j’ai pris du temps et j’ai troué une dizaine de pot différents diamètre et j’obtiens 30 degré au dessus et 120 degre en haut du pot, je peu pas le toucher avec les mains, j’ai vendu deux déjà deux pièces avec les grande bougie chauffe plat.
    Je vais faire une vidéo sur YouTube dans un mois….bonne chance au autre

  6. C est surtout dangereux pour la santé, ces bougies dégagent des formaldéhydes…donc laisser cela brûler toute la journée c est polluer son air intérieur…

  7. J’ai utilisé sur trois pots en terre cuite
    Le soir après 19h pour regarder un films
    Sa chauf a plus de 60° ces parfait la température de ma pièce et plus importante qu celle de ma chambre moi perso j Di que ces biens

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page