Astuces

Comment fabriquer un chauffage d’appoint avec un plat à tajine (en terre cuite) et des bougies

Vous qui n'utilisez jamais votre plat à tajine, vous pouvez le transformer en chauffage d'appoint pour vous réchauffer le temps d'un film à la télé par exemple !

Dans la cuisine orientale, il est un ustensile de cuisine absolument indispensable: le plat à tajine, un plat de cuisson ou de service avec un long couvercle conique, en terre cuite. Il est souvent joliment décoré qui vous permet de faire cuire toutes sortes de viandes et légumes, qui cuisent doucement et prennent généralement des saveurs inoubliables. Nous n’allons pas vous donner la recette du tajine de poulet, mais plutôt vous expliquer qu’en ces temps difficiles, votre tajine, puisqu’il est en terre cuite, pourrait vous servir de chauffage d’appoint. N’allez pas imaginer qu’il va vous permettre de couper la chaudière mais, grâce à quelques bougies chauffe-plat, il pourra vous apporter deux ou trois heures de chaleur autour d’une table basse par exemple. Explications.

Un chauffage d’appoint avec un tajine vraiment ?

L’idée a été publiée sur la chaîne Youtube @Pointdevue et affiche plus de 600 000 vues.  Dans cette vidéo, le youtubeur explique qu’il a simplement remplacé les pots de fleurs en terre cuite, que l’on voit habituellement, par un plat à tajine en céramique. Si vous désirez reproduire le DIY de ce youtubeur, vous devez vous équiper d’un plat à tajine, de quelques bougies chauffe-plat (trois ou quatre en fonction du diamètre de votre plat), d’un pot de fleurs qui rentre dans votre plat, de six vis, d’un boulon, d’un écrou, de deux rondelles et d’eau.

Un plat à tajine marocain en terre cuite.
Un plat à tajine marocain en terre cuite. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment fabriquer votre chauffage d’appoint ?

Si vous possédez un plat à tajine que vous avez rapporté de l’un de vos voyages, et que vous l’utilisez pour cuisiner, mieux vaut en acheter un autre, car il va falloir le percer ! Pour réaliser votre chauffage d’appoint, il faudra donc percer un trou dans la cheminée pour que l’air puisse en sortir. Il faudra aussi percer trois trous sur les bords du tajine pour y mettre des vis qui viendront surélever le couvercle. Les trois autres vis devront être installées à l’intérieur du plat et viendront surélever le pot de fleurs à l’intérieur. Ensuite, il faudra boucher le trou du pot avec rondelle, boulon et écrou de chaque côté, puis installer vos bougies au fond du plat que vous recouvrirez du pot de fleurs, le tout surélevé par les trois vis ! Ajouter ensuite un peu d’eau au fond du plat pour un maximum de sécurité.

Comment ça marche ?

Le fonctionnement du chauffage d’appoint « tajine » est quasiment le même que ceux fabriqués avec des pots de fleurs. Les bougies vont chauffer le pot et la chaleur va sortir par la cheminée du tajine. Ceci va créer un mouvement d’air dans le pot, et l’air froid va être attiré à l’intérieur du plat, par le bas, puis va se réchauffer au passage dans le tajine et ressortir chaud par la cheminée. Le plat à tajine va se réchauffer et diffuser de la chaleur autour de lui; le youtubeur affirme d’ailleurs qu’après 30 minutes, le plat atteignait 42° C contre 13° C avant l’allumage des bougies. Rappelez-vous que cette technique a été utilisée pour la première fois dans une cabine de bateau, donc dans un petit espace. Inutile en conséquence de penser que vous pourrez chauffer une pièce entière avec votre tajine !

Des bougies chauffe plat.
Des bougies chauffe-plat. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Est-ce que ce chauffage d’appoint présente des risques ?

Comme tout appareil qui utilise le feu et les flammes, le chauffage d’appoint tajine peut présenter des risques de brulure notamment. Le plat devient très chaud et il ne faut pas le toucher évidemment. Le risque d’incendie, lui, n’est pas plus grand que si vous utilisez une bougie classique pour parfumer votre maison par exemple. Quant aux émanations toxiques de la bougie, oui, elles existent assurément, mais le but n’est pas de laisser des bougies allumées 24h/24 et 7j/7, vous ne prendrez donc pas plus de risques qu’en allumant quelques bougies chauffe-plat pour décorer votre table de Noël ! Et en privilégiant les bougies faites de cire naturelle, soja, abeilles, etc., vous ne prendrez plus aucun risque de ce côté-là.

https://www.youtube.com/watch?v=PU-7-TM99DE

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, je m'épanouis dans l'exploration et la communication des actualités, de l'environnement, ainsi que des domaines liés aux sciences et à la psychologie. Depuis que j'ai entamé mon parcours dans le monde de la rédaction, j'ai constamment été inspirée par la diversité et la richesse des sujets abordés dans ces domaines, cherchant à les rendre accessibles et captivants pour mes lecteurs. Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page