Et si la bouillotte électrique était la star de l’hiver pour faire des économies de chauffage ?

Les bouillottes reviennent en force cette année et pourtant, elles ne datent pas d'hier... Découvrez les différents modèles qui existent afin d'être paré pour l'hiver !

Ce n’est pas un scoop si l’on vous annonce que l’hiver arrive, qu’il va donc faire froid, que l’on va donc devoir rallumer le chauffage, etc. Avec les augmentations du prix de l’énergie qui se profilent déjà, il va peut-être falloir la jouer fine pour limiter les dégâts… Il existe un petit accessoire qui réchauffe à tous les coups, que nos grand-mères glissaient au fond de notre lit, quand le poêle avait fini de cracher sa chaleur: la bouillotte évidemment, que l’on enroulait dans une serviette (car elles étaient en métal) pour chauffer notre lit avant de s’y glisser. Les bouillottes d’antan ont bien changé, mais elles sont plus que jamais d’actualité pour se réchauffer sans trop dépenser. Un petit tour des différentes bouillottes disponibles ? C’est parti !

Les traditionnelles bouillottes à eau

Ce sont celles que nos grand-mères utilisaient, mais aujourd’hui, elles sont en silicone, PVC ou caoutchouc et vendues avec une housse protection. Il suffit de remplir la bouillotte d’eau bouillante chauffée à la bouilloire, au micro-ondes ou à la casserole puis de la glisser, bien fermée, dans la poche prévue à cet effet. L’utilisation de la poche ou d’un tissu est indispensable ! De plus, elles ont l’avantage de garder la chaleur très longtemps, parfois même toute la nuit, et peuvent aussi être remplies d’eau froide pour se rafraîchir l’été… En revanche, il faut faire très attention lors du remplissage, et ne pas la poser directement sur la peau. Ensuite, on ne met pas la bouillotte au micro-ondes ou au four, évidemment… Une bouillotte souple coûte aux alentours de 20 €, un bon plan pour avoir chaud sans chauffage ! L’astuce en plus : ne jetez pas l’eau de la bouillotte, faites-la réchauffer puis réutilisez-la. Vous pouvez aussi la verser, froide, pour arroser vos plantes !

Remplir une bouillotte avec de l'eau chaude du robinet
Remplir une bouillotte avec de l’eau chaude du robinet. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Les bouillottes sèches…

Elles sont un peu moins performantes que les bouillottes à eau, mais ont tout de même quelques avantages. Une bouillotte sèche est un contenant qui se remplit de graines (blé, colza, lin) ou de noyaux de cerise. Elles utilisent les propriétés thermiques des graines ou des noyaux pour conserver et diffuser la chaleur. Il suffit de la passer 30 secondes au micro-ondes, au four, ou sur un radiateur, pour qu’elle soit opérationnelle.  En revanche, elles serviront juste à réchauffer votre lit avant de vous glisser dans les draps, car elles ne chauffent que pendant 30 minutes environ. Cependant, elles sont parfaites pour réchauffer une articulation endolorie ou soulager le dos, parce qu’elles épousent parfaitement la forme du corps… De même que pour les précedentes, vous pouvez trouver des bouillottes sèches pour environ 20 €.

Les bouillottes électriques

Cette année, elles ont le vent en poupe. Même s’il faut évidemment les brancher pour qu’elles fonctionnent, leur consommation n’égalera pas celle de votre radiateur électrique. Elles ont longtemps fait peur à cause des risques de surchauffe, et donc d’incendie qu’elles pourraient provoquer. Avec les innovations techniques et les normes en vigueur, elles sont devenues de plus en plus sûres et possèdent un système de sécurité qui évite la surchauffe. Deux types de bouillottes électriques existent:

  • l’une rempli d’un liquide calorifuge (gel ou eau) qui continuera de diffuser la chaleur même débranchée,
  • l’autre avec un système de résistance qui chauffe donc en continu, ou du moins tant qu’elle reste branchée.

Vérifiez avant d’acheter que votre modèle possède bien la norme CE ! Les bouillottes vont faire leur grand retour cette année, à se demander si nos grands-parents étaient des visionnaires : finalement, ils avaient LA solution pour se chauffer sans gaspiller d’énergie en tout cas.

https://www.youtube.com/watch?v=atK6Id-N2YE

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page