L’isolation mince (multicouche) fonctionne-t-elle pour réduire ses factures d’électricité ?

Après avoir reçu votre facture d'électricité, vous êtes à la recherche de solutions abordables pour économiser ? L'isolation mince pourrait bien être la réponse à vos soucis. Découvrez comment ce complément d'isolation peut faire la différence dans votre confort thermique.

Dans quelques mois, nous arborerons nos plus beaux t-shirts, et nos bermudas, mais en attendant, l’hiver est encore là pour quelques semaines. Vous avez reçu votre dernière facture d’électricité, et vous êtes tombés de votre chaise ! Reconnaissons que, pour certains, cette facture va largement grever le budget loisir prévu. C’est peut-être le moment de rechercher, dans votre maison, les endroits mal isolés. Ou que vous pourriez rendre plus étanches, en investissant quelques dizaines d’euro pour éviter la catastrophe l’année prochaine. Dans une maison correctement isolée, le chauffage électrique coûte approximativement 750 € par an selon l’ADEME. En isolant correctement vos combles, vos garages, et vos pièces non chauffées grâce à un isolant mince, vous pourriez grandement réduire votre facture. Mais, qu’appelle-t-on isolant mince ? Et, pour quels usages est-il recommandé ? On va tout vous expliquer.

Qu’appelle-t-on un isolant mince ?

L’isolation mince se présente sous la forme de rouleaux qui apportent un complément à une isolation existante. Par exemple, ils peuvent être posés, au sol, dans les combles, et donc par-dessus le plafond, pour former une couche supplémentaire à l’isolation en laine de roche.  Dans la catégorie isolants minces, regroupons plusieurs produits qui ont un point commun : chaque feuille ne mesurera pas plus de 3 cm d’épaisseur. Un isolant mince est un matériau destiné à limiter les transferts de chaleur à travers les parois d’un bâtiment. Ces isolants sont généralement composés de plusieurs couches de matériaux réfléchissants ou réfractaires, comme des films métallisés, des feuilles d’aluminium, et des matériaux isolants. L’efficacité de ces isolants repose principalement sur leur capacité à réfléchir les rayonnements thermiques plutôt qu’à résister à la conduction de la chaleur.

Les feuilles ne mesurent pas plus de 3 cm d’épaisseur.
Les feuilles ne mesurent pas plus de 3 cm d’épaisseur. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

De quoi les isolants minces peuvent-ils se composer ?

Là encore, il existe plusieurs types d’isolants minces, tous conçus en multicouches. Nous pouvons, par exemple, citer les réflecteurs de radiateurs, conçus avec une feuille d’aluminium réfléchissant qui entrent dans la catégorie des isolants minces. Toujours constitués d’au moins une feuille d’aluminium, on y ajoute fréquemment de la ouate, du feutre, ou de la laine de mouton. Outre leur pouvoir isolant thermique, certains isolants minces peuvent aussi réduire les nuisances sonores.

En d’autres termes, un isolant mince forme une sorte de « couverture de survie » pour vos plafonds, vos sols ou vos murs. Attention, un isolant mince n’est pas une solution d’isolation complète, mais un complément à une isolation existante. L’isolant mince propose une résistance thermique évaluée à environ 2 m²K/W, voire davantage lorsqu’il est associé à des lames d’air immobiles. Cependant, cela reste insuffisant pour le positionner comme un isolant autonome.

Une « couverture de survie » isolante.
Une « couverture de survie » isolante. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Un matériau facile à utiliser…

Prenons l’exemple d’un garage attenant à l’une des pièces de la maison, voire étant le rez-de-chaussée d’une chambre. Ce dernier, non-isolé la plupart du temps, provoque une sensation de « murs froids » et entraîne des déperditions de chaleur. L’isolant mince s’impose comme la solution idéale dans ce cas précis. Il vous suffira de recouvrir les murs attenants à la pièce ou le plafond qui sert de plancher à la chambre, pour renforcer l’isolation desdites pièces. Il faudra cependant veiller à bien plaquer l’isolant mince sur les murs ou les plafonds, pour éviter une circulation d’air. Et, c’est aussi un isolant parfait pour un abri de jardin que vous ne souhaitez pas chauffer avec un radiateur. Poser un isolant mince sur chaque paroi, pourra réduire la sensation de froid, à l’intérieur. Que pensez-vous de cette astuce isolation ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Meilleure Vente n° 1
EURO VANADIUM - Isolant multicouche mince pour toiture et rénovation - Isolation thermique et phonique découpable 27 épaisseurs Gris 10 m²
  • ✅Faites des économies d'énergie et améliorez votre qualité de vie en isolant votre logement des murs à la toiture !

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page