Astuces

Comment isoler rapidement sa maison ? 7 astuces économiques pour garder la chaleur à l’intérieur

En 2024, adoptez ces astuces simples, mais efficaces pour conserver la chaleur chez vous sans exploser votre budget !

Lorsque le froid s’installe, nous cherchons par tous les moyens à nous en protéger. Avec près de 5 millions de logements considérés comme des passoires thermiques selon le ministère de l’Écologie, les travaux d’isolation sont absolument nécessaires. Le problème d’une rénovation complète, c’est probablement son coût que de nombreux foyers ne peuvent pas financer. Vous n’avez pas les moyens de changer vos fenêtres pour du triple vitrage à l’argon, ou de remplacer les cloisons de vos pièces ? Voici 7 astuces simples et financièrement accessibles pour vous aider à garder la chaleur à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur. Petits gestes, mais belles économies à la clef si vous les appliquiez toutes ! C’est parti pour la revue des « astuces isolations ».

Astuce n° 1 : fermer les volets

Vous devez assurément vous dire que c’est assez logique de fermer les volets le soir ! Mais, combien ont la flemme de le faire, ou bien oublient ? En réalité, les volets ne sont pas seulement décoratifs, ou pour vous apporter de la pénombre, ils protègent réellement du froid. En hiver, dès la tombée de la nuit, fermez stores et volets pour conserver un maximum de chaleur.

Des volets roulants sur une façade de bâtiment.
Fermer ses volets le soir vous permet de conserver un peu plus la chaleur chez vous. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Astuce n° 2 : les tapis

Là encore, cela peut paraître évident, mais un tapis va vous isoler du sol, formant une couche supplémentaire qui conservera la chaleur. Il existe des tapis chauffants, néanmoins un bon tapis de laine sera également très performant. Si vous disposez de carrelage ou si votre sol se trouve au-dessus d’une pièce non chauffée (cave, sous-sol), pensez aux tapis, ils sont un rempart supplémentaire contre le froid.

Astuce n° 3 : les joints de portes et de fenêtres

Vous avez tellement l’habitude de fermer et d’ouvrir vos fenêtres et votre porte d’entrée, que vous n’y prêtez plus grande attention. Et, c’est une erreur, car les joints s’usent et au fil du temps, laissent passer un filet d’air qui peut vite devenir un gouffre ! Revoyez vos joints silicone tous les deux à trois ans, et au besoin, comblez les interstices. Vous pouvez aussi opter pour des joints à coller autour du bâti, ou des fenêtres.

Pensez à contrôler les joints de porte.
Pensez à contrôler les joints de porte et fenêtres. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Astuce n° 4 : le déshumidificateur

Lorsqu’il fait froid, il faut continuer d’aérer de 5 à 10 minutes par jour, pour chasser l’humidité. Chauffer un air humide coûte plus cher, et la sensation de froid est plus présente. En installant un déshumidificateur, ou un absorbeur d’humidité, vous conserverez un taux d’humidité acceptable, et la chaleur sera préservée à l’intérieur.

Astuce n° 5 : la peinture isolante thermique

Il existe sur le marché des peintures isolantes thermiques. Ce ne sont pas des « baguettes magiques » qui vous permettront de gagner des centaines d’euros sur vos factures. Néanmoins, les matériaux avec lesquels elles sont fabriquées, forment une couche isolante supplémentaire contre le froid. Si, par exemple, vous rénovez un mur qui donne sur l’extérieur, passez une ou deux couches de peinture thermique, un atout supplémentaire pour éviter les déperditions de chaleur.

Astuce n° 6 : installer des bas de porte

Afin de prévenir les infiltrations d’air frais provenant de l’espace sous vos portes, il est recommandé d’installer des bas de portes, également connus sous le nom de boudins de porte. Ces dispositifs sont extrêmement bénéfiques pour renforcer l’isolation intérieure et assurer l’étanchéité à l’air de vos portes. Disponibles en diverses formes, tailles et matériaux, les bas de portes peuvent être positionnés devant la porte, fixés avec des épingles, ou installés à l’aide d’adhésifs ou de vis.

Un boudin en tissu peut légèrement réduire les déperditions thermiques.
Un boudin en tissu peut légèrement réduire les déperditions thermiques. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Astuce n° 7 : les rideaux thermiques

Pour quelques dizaines d’euros, vous pouvez installer des rideaux occultants thermiques devant vos fenêtres. Fabriqués dans des matériaux isolants, ils forment un rempart contre le froid derrière vos fenêtres en apportant une touche déco à votre intérieur. Que pensez-vous de ces astuces ? En appliquez-vous déjà certaines, et sont-elles efficaces ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page