Astuces

Peut-on brûler des bûches de bois ou des copeaux dans un poêle à pellets ?

Tentés de mettre du bois dans un poêle à pellets puisque vous n'avez plus possibilité d'obtenir de pellets ? Grave erreur qu'il ne faut surtout pas commettre !

Depuis quelques années, les installations de chaudières ou poêles à pellets (ou granulés) sont en forte augmentation. Une augmentation imprévue qui provoque une augmentation complètement folle des prix à la tonne (environ 800€ à l’heure actuelle) mais aussi des ruptures de stock… Devant la flambée du prix des énergies fossiles, depuis quelques années, les particuliers se sont tournés vers les pellets, plus écologiques, mais également plus économiques avant cette année 2022… Puisque vous ne trouvez pas de pellets, vous pourriez être tentés de mettre du bois dans votre poêle à pellets, et bien évidemment, c’est une très mauvaise idée… On va vous expliquer pourquoi il ne faut JAMAIS mettre de bois dans un poêle à granulés ! Les ultracrepidanaristes diront qu’ils le savaient déjà, mais mieux vaut tenir que guérir !

Pourquoi ne peut-on pas brûler du bois dans un poêle à granulés ?

Les poêles à granulés ou à pellets sont conçus pour brûler des pellets de bois, fabriqués avec de la sciure et des copeaux compressés. Ils sont donc de poids et de densité égales et sont acheminés vers la chambre de combustion avec des intervalles calculés. Ils sont amenés vers la chambre grâce à une vis sans fin motorisée qui est conçue pour une certaine taille de pellets… La plupart des poêles à pellets n’offrent même pas la possibilité d’y mettre une bûche, mais uniquement d’y passer la pelle à pellets. Les exigences d’un poêle à pellets ne sont pas compatibles avec du bois de chauffage… outre la forme des pellets, ils doivent également être de classe A1, d’un diamètre maximal de 6 mm, d’une longueur maximale de 25 mm, d’une humidité maximale de 8% et d’une teneur en cendres maximale de 0.25%

Et si je décide de mettre du bois quand même ?

Le poêle à pellets n’étant pas conçu pour recevoir du bois, vous exposez votre cher poêle à des défaillances techniques qui ne seront pas prises en charge par la garantie de votre appareil… C’est un peu comme si vous remplissiez votre réservoir diesel avec du sans plomb, la garantie constructrice devient invalide. Dans un poêle à pellets, on ne brûle donc QUE des pellets et JAMAIS rien d’autre ! Si vous vous sentez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez aussi tenter de fabriquer vos pellets de bois, qui, eux, pourront alimenter votre poêle à granulés.

Un panier en acier réfractaire vous pour utiliser du granulé (pellet) dans votre cheminée
Un panier en acier réfractaire vous pour utiliser du granulé (pellet) dans votre cheminée. Crédit photo : BFC Confort

Et l’inverse est-ce possible ?

Comme nous vous l’avons dit, brûler du bois, même des copeaux, de la sciure ou du bois d’allumage est impossible, sans risquer d’abîmer votre poêle… En revanche, si vous avez trop de pellets ou du stock à écouler après un passage au poêle à bois, vous allez pouvoir brûler vos pellets dans un poêle à bois grâce à des paniers réfractaires, comme celui inventé par Dominique Chenais. Précisons tout de même que le brasier à pellets n’aura pas la même efficacité de chauffage que des bûches dans un poêle à bois… L’inventeur lui-même rappelle que ce brasier peut être utilisé en complément et évite de porter de lourdes bûches, mais qu’il ne se destine pas à un mode de chauffage principal et encore moins exclusif.

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page