Astuces

Toutes les astuces pour récupérer du bois de chauffage (quasiment) gratuitement

Bois de palette, droit d'affouage, services échangeables : explorez nos 5 astuces intelligentes pour mettre la main sur du bois de chauffage sans exploser votre budget. Protégez-vous du froid sans dépenser une fortune !

Comme vous avez pu le constater ces derniers jours, le froid s’est « enfin » installé. Les températures de septembre et d’octobre avaient prolongé l’été, mais cette fois, c’est terminé et il a fallu rallumer le chauffage évidemment. Si, comme des millions de Français, le bois est le combustible qui vous permet d’avoir chaud, il existe quelques astuces pour le payer moins cher ou ne pas le payer du tout ! Cependant, la méfiance est de mise, notamment concernant les annonces qui pullulent sur les différents réseaux sociaux. Alors, comment récupérer du bois de chauffage à moindre coût et éviter la dernière hausse, qui est de 15 % environ ? Suivez le guide !

Astuce n° 1 : le droit d’affouage

Cette technique date du Moyen Âge, quand les seigneurs locaux autorisaient les habitants de leurs domaines à prélever du bois pour se chauffer. Malgré son ancienneté, ce droit d’affouage existe toujours dans certaines communes et est régi par un arrêté municipal ainsi qu’une délibération du conseil municipal qui en fixe les contours. Pour profiter de ce droit d’affouage, il faut vous renseigner auprès de votre mairie, la seule à pouvoir octroyer ou non ce droit sur ses terres.

Avec une autorisation, le droit d'affouage est possible dans certaines communes.
Avec une autorisation, le droit d’affouage est possible dans certaines communes. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Astuce n° 2 : le bois de palette

Contrairement aux idées reçues, le bois de palettes peut absolument être utilisé dans un poêle à bois. Son seul défaut étant de brûler rapidement et d’encrasser plus précocement le conduit. Si vous l’utilisez, il suffira de ramoner un peu plus souvent votre conduit. Quant à sa consommation, s’il est gratuit, cela n’affectera pas votre budget. En revanche, attention aux palettes utilisées, qui ne doivent jamais être des palettes colorées, car traitées chimiquement, nocives pour la santé et pour l’environnement. Pour récupérer des palettes, vous pouvez vous renseigner auprès des magasins de bricolage, des entrepôts logistiques ou encore de toutes entreprises de logistique par exemple. Sur le site Montasdebois, de nombreux lots de palettes sont disponibles, mais attention aux palettes de couleurs, qui foisonnent et qui ne doivent pas être brûlées !

Astuce n° 3 : un service contre du bois

Si vous connaissez un propriétaire forestier ou même votre commune, vous pouvez leur proposer de nettoyer la forêt de ses arbres morts ou des branches tombées au sol. Attention, vous devez obtenir une autorisation, même pour le bois mort ! Par ailleurs, il vous sera strictement interdit de couper un arbre et de le débiter en rondins ! Pour connaître les propriétaires des bois convoités, là encore, ce sera votre mairie qui pourra vous renseigner… Cette astuce a cependant peu de chance d’aboutir, les propriétaires forestiers sont très sollicités dans ce domaine comme vous pouvez l’imaginer.

Quelques particuliers se débarrassent de bois suite à un élagage, mais il faudra mettre la main à la pâte.
Quelques particuliers se débarrassent du bois suite à un élagage, mais il faudra mettre la main à la pâte. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Astuce n° 4 : les scieries et les menuiseries

Là encore, c’est une possibilité, mais il semble assez évident que les menuisiers ou ébénistes puissent utiliser les chutes de bois pour leur utilisation personnelle. Néanmoins, il ne coûte rien de leur demander ce qu’il advient de leurs chutes de bois. Vous aurez peut-être de la chance et pourrez vous arranger avec eux, pour les récupérer.

Astuce n° 5 : Internet

Les annonces de vente de bois de chauffage sont nombreuses sur Internet, mais comme nous vous l’avons dit, la méfiance est de mise. Malheureusement, ce sont souvent des arnaques, vous payez votre commande, l’annonce disparaît et vous ne recevez jamais votre bois. Prenez garde aux annonces sur lesquelles les commentaires sont bloqués, par exemple, cela n’est généralement pas de bon augure.

Un tas de bois de chauffage pour l'hiver, voici
Un tas de bois de chauffage pour l’hiver, voici quelques astuces pour économiser de l’argent. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Sinon, vous trouverez forcément un professionnel de confiance sur notre annuaire des vendeurs de bois de chauffage ! Connaissez-vous d’autres astuces pour payer le bois moins cher ou l’obtenir gratuitement ? Donnez-nous votre avis ou partagez avec nous votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page